Edito de Décembre 2002 - Ankou, c'est fini

Ceci ne reflète pas l'avis de Ludigaume mais uniquement celui de son auteur.

Alors que le monde ludique français n'a jamais parut plus vivant, Ankou, un des principaux sites de jeux de société, menace de disparaitre. En effet, les fréquentations et le nombre de sites explosent, les événements ludiques se succédent, la création française est des plus vives, les ventes augmentent...et pourtant Ankou est entré en hibernation. Alors, que se passe-t-il donc ? La réponse est assez simple : le web ludique est en grande partie du bénévolat dont l'action ne dépend pas par définition de critères économiques mais bien motivationnels. Le travail quasi-professionnel de Sean sur Ankou, élu site de l'année ici-même, ne doit pas faire oublier que ce n'est pas son métier. Je ne connais rien de la vie de Sean, mais je sais qu'il est trés motivant et pourtant si rare de recevoir des félicitations pour son travail. Je vous invite donc à cliquer ici pour dire à Sean à quel point il fait du bon boulot, même si, finalement, il ne peut continuer à faire vivre Ankou.

Article suivantEdito de Juillet 2006 - Des blogs ludiques