L'avis de Stéphan

De 3 à 5 parties jouées - 28 janvier 2008
 
Peu Captivant
  preview

Oregon m’avait fait de l’œil à Essen et je m’étais empressé de l’acheter. Des auteurs peu connus mais une maison d’édition réputée, une présentation impeccable et superbement illustrée, des mécanismes proches de l’excellent Carcassonne , de très bons retours durant les premiers jours du salon, rien que du positif.

Je ne m’attendais pas à un nouveau chef d’œuvre ludique mais plutôt à un solide jeu allemand, alliant simplicité et efficacité, mariage de tendances que l’on retrouve souvent chez cet éditeur.

La lecture des règles laissait présager le meilleur avec des mécanismes de pose assez bien fichus : faire un choix dans une main de cartes renouvelée pour y trouver l’action la plus rentable et le plus embêtante pour les adversaires ; un habile croisement entre opportuniste, gestion de cartes et blocage ; rien d’original ici mais un cocktail qui fonctionne toujours très bien. De plus, le thème est assez accrocheur - quoique plaqué - et le matériel de fort bon goût, le graphiste ayant fait un très beau travail de composition.

A l’usage, j’ai trouvé ce cocktail trop déséquilibré. Pas assez de choix dans la main laissent peu d’alternatives sur le plateau, ce qui force généralement à jouer la seule et unique position rentable pour le tour, sans aucune vision plus anticipée ou plus générale de la partie. Au final, on va là où nous mène le jeu, sans réelle emprise sur la partie, ce qui est foncièrement ennuyant. De plus, les possibilités de blocage sont réduites à leur plus simple expression, étant plus souvent le fruit du hasard que d’un savant calcul.

Je ne suis pas de ceux qui recherchent nécessairement un jeu permettant de jouer de mauvais coups contre les autres, même si j’aime bien :-) ,mais j’apprécie tout de même un minimum d’interactions, même si elles sont justes indirectes. Ici, la contrainte de rentabilité efface tout simplement les autres possibilités tactiques, laissant finalement un jeu froid et plat où l’on joue machinalement.

Ce qui est bien peu palpitant !

 
  • Carré comme le font bien les allemands !
  • une système froid mais efficace
 
  • On s'ennuie ... zzz zzz
  • Manque flagrant de tension
  • Pas très dynamique mais des tours rapides

3 commentaires

  1. Kilian 09:22 29.01.2008

    J'ai fait l'acquisition d'Oregon sans y avoir joué. Et depuis, avec ma copine, on crache jamais sur une partie.

    Je ne suis pas tout à fait d'accord avec l'avis de Stéphan. Pour moi le jeu n'est pas dénué de tactique. Les 2 jokers sont là et rajoutent beaucoup de possibilités à la main de base. Exemple : quand on a une combinaison qui permet de mettre à coté d'un store, on peut dés lors ne jouer qu'une seule carte sur les 2. Et vient alors le dilemne de laquelle garder pour plus tard.

    Non vraiment, je pense que le système de joker, ajouté aux tuiles gare et store rendent le jeu plus tactique qu'il n'y paraît.

    Attention seulement, ceci est l'avis pour des parties à 2 ou 3. A 4 , je pense hélas comme Stéphan, le plateau est surchargé et les possibilités limitées. On joue alors souvent pour le meilleur coup sans aucune stratégie.
    Un ami a également détésté Oregon dans une partie à 4 mais je suis sûr qu'à 2 ou 3, son avis changera.

    En résumé, je pense qu'Oregon a un problème de public cible : c'est un jeu familial pour la simplicité de ses règles et paradoxalement à 4, celà ne procure aucun plaisir ludique. Un peu comme la frustration des Aventuriers du rail à 5 joueurs où les stratégies ne sont pas possibles à cause de la surcharge du plateau.

    Conclusion : Ne jouez pas à Oregon en famille nombreuse.

  2. Stéphan 12:10 29.01.2008

    Merci pour ce retour Kilian ...

    Il y a du vrai dans ce que tu dis. Ceci dit je n'ai pas été beaucoup plus convaincu en configuration deux joueurs (Je n'ai pas essayé la configuration trois joueurs.)

    Même si le jeu offre plus de possibilités en terme de placements accessibles sur le plateau, il n'en reste pas moins fortement conditionné par le tirage des cartes. Sur un système équivalent, contrairement à un Carcassonne qui ouvre le jeu tandis que la partie avance, Oregon se ferme rapidement en termes de possibilités, ce qui est censé amené plus de tension. Or il me semble que cette tension reste fort peu présente malgré tout.

    Mais peut-être n'avons-nous pas assez joué les uns contre les autres ... ?

    Malgré cela je reste un peu refroidi par cet opus ...





  3. Kilian 12:48 29.01.2008

    on est d'accord , Oregon n'est pas des plus exitant en termes de stress.

    Quoique se faire piquer une place qui rapporte bien, qui plus est avec un de nos bâtiments peut s'avérer être un gros suspense.

    Et là, je suis d'accord avec toi, c'est le tirage des cartes qui conditionne. Et en plus, on ne sait pas deviner ce que les autres ont.

    Un tirage carte à vue pourrait être une bonne variante à ce jeu, mais alors là on rentre dans du calculatoire pur et dur.

    A essayer

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(
Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension