Babel

La partie au début est gentille, on se précipite pour construire nos temples mais quand l'adversaire se rapproche de la ligne d'arrivée (les 15 points), il est temps de penser à détruire ses temples car on a vite perdu.

Durant la partie, on se surprend à calculer ce que l'on va construire et comment on va poser ses Nations afin de ne pas ce les faire piquer par l'adversaire tout en permettant de le saboter à mort.

Un jeu passionant demandant beaucoup de tactique pour mener ses constructions à terme. L'utilisation des capacités spéciales offre une part importante à la tactique.

Très Bon