Dixit

Magnifique. C'est sans doute le qualificatif qui revient le plus souvent pour décrire Dixit. Et il faut bien admettre que l'objet se rapproche autant d'une œuvre d'art que d'un jeu de société, tant les illustrations sont belles et rafraîchissantes, tendres par moment, mélancoliques souvent. N'ayons pas peur des mots, Dixit est un jeu poétique, onirique même, avec ses pions en forme de petits lapins qui avancent sur une piste de score composée de nénuphars. On nage en plein dans un conte pour enfants.

Le jeu est très agréable à jouer, les règles sont immédiatement assimilées, et la partie ne souffre d'aucun temps mort. Le système d'attribution des points, sans être nouveau (c'est un principe similaire à celui qu'on trouve dans Objets Trouvés, Bonne Question, etc.), oblige à se creuser un peu la tête pour proposer un indice ni trop évident, ni trop compliqué. Au fur et à mesure on remarque quelques similitudes dans les illustrations, des points communs, des thèmes récurrents, qui, quand le hasard fait bien les choses, permettent des situations cocasses où la carte proposée par un autre joueur correspond nettement plus à la proposition du conteur que la sienne. Les surprises, bonnes ou mauvaises, sont souvent nombreuses au moment de révéler les votes, chacun y allant alors de son explication du pourquoi de son choix. Bref, la convivialité est de mise !

Du côté des regrets, notons quelques petites imperfections au niveau du matériel, qui, même sans être catastrophiques (loin de là), viennent un peu gâcher la fête :

- l'intérieur de la boite, qui fait office de piste de score, parait un peu fragile

- les nénuphars sur la piste de score se chevauchent parfois, rendant le comptage des points un peu pénible

- les pions en forme de lapins, bien que très mignons, sont un peu bancals et tombent dès qu'on effleurent la boite

- le logo du jeu présent sur le dos des cartes oblige à toutes les mettre dans le bon sens avant de les dévoiler, faute de quoi on pourrait repérer qui a donné quelle carte

Mais surtout, j'ai une petite crainte concernant le nombre de cartes (84) : seront-elles suffisantes pour assurer une bonne durée de vie au jeu ? J'ai peur qu'on se retrouve souvent avec les mêmes propositions si on joue souvent avec les mêmes personnes. D'un autre côté, Dixit n'est sans doute pas un jeu à pratiquer intensément, cette crainte n'est donc peut-être pas justifiée, mais je préfère néanmoins la signaler.

Dixit me fait immédiatement penser à Objets Trouvés, et j'avoue avoir une légère préférence pour ce dernier, qui me paraît plus propice au fun, alors que Dixit propose lui une ambiance plutôt feutrée. Il semble par contre plus accessible qu'Objets Trouvés, auquel certaines personnes refusent parfois de jouer, trouvant le principe trop compliqué.

Bref, Dixit est un jeu convivial, familial, frais et poétique, dont j'ai hâte de refaire une partie pour confirmer ces premières impressions prometteuses.

 
  • Les illustrations magnifiques
  • Poétique
  • Convivial
 
  • De petites imperfections du matériel
  • Les 84 cartes sont-elles suffisantes pour assurer une bonne durée de vie ?
  • Manque de fun

Très Bon