Crique des Pirates (La)

La Crique des Pirates est un jeu que j’apprécie pour sa mécanique de jeu, la qualité remarquable de son matériel et son ambiance.

Sa mécanique de jeu me paraît bien fonctionner pour ce type de jeu qui est – il ne faut pas se tromper – un jeu d’ambiance avec du bluff, du hasard, un brin de tactique et un zeste de stratégie, même si la complexité et la longueur de ses règles pourraient faire accroire qu’il est un jeu très tactique ou stratégique. S’agissant d’un jeu avec des choix simultanés et des combats réglés en grande partie par des jets de dés, je ne pense pas qu’il puisse satisfaire les joueurs qui aiment uniquement des jeux « contrôlables ». La Crique des Pirates est un jeu qui n’est justement pas très contrôlable: il offre du chaos, de la baston (tout cela reste pacifique bien entendu) et de l’ambiance, ce qui à mon avis n’est déjà pas si mal pour un jeu de société.

Evidemment, les caractéristiques énoncées ci-avant de ses règles constituent, à mon avis, un petit défaut de ce jeu. Il y a pas mal de mécanismes à retenir et les règles ne sont pas toujours très claires, de sorte que certains problèmes d’interprétation peuvent surgir en cours de partie, ce qui me paraît un peu gênant pour un jeu de ce type qui devrait rester fluide pour assurer une dynamique constante de jeu. Le jeu perd vraiment de son charme s’il faut s’arrêter régulièrement de jouer parce que l’on ne comprend pas l’effet d’une carte ou que l’on n’est pas d’accord sur la portée exacte de cet effet.

J’ai pu constater que La Crique des Pirates n’est pas vraiment un jeu pour tous les publics: non seulement les joueurs occasionnels risquent parfois de ne pas s’y retrouver dans les règles mais, en outre, certains joueurs habituels seront gênés par l’importance du hasard et par les retournements de situation qu’il engendre.

Pour ma part, le hasard des jets de dés ne me gêne pas trop car je considère que l’on peut plus ou moins le tempérer par le choix de combattre ou pas, même si la fuite est pénalisante, ou de se retirer d’un combat.

Le matériel est somptueux. Un des plus beaux que je connaisse, même s’il n’est pas toujours très pratique. J’aurais, par exemple, aimé que la séquence des phases de jeu soit imprimée sur le plateau. A part cela, les éléments de jeu sont nombreux, d’excellente qualité, solides et agrémentés d’un design graphique de grande qualité (c’est évidemment une question de goût). Concernant le graphisme du jeu, il ne faut pas chercher, comme le font certains puristes, la fonction du quadrillage sur le plateau: il n’a pas de fonction de jeu particulière, c’est pour faire joli, faut pas se tracasser.

La durée de jeu est moyenne: il faut compter une bonne grosse heure à 4 joueurs, un peu plus à 5. Pour y avoir joué dans toutes les configurations possibles, je pense qu’il vaut mieux y jouer à 4 ou à 5 joueurs. On ne sait pas vraiment y jouer à 2, et à 3 ce n’est pas très intéressant car le nombre de combats est limité du fait que l’on risque moins de croiser un adversaire sur une des îles, avec pour conséquence que l’on joue un peu trop dans son coin. On est quand même là pour jeter des paquets de dés, non?

Le thème colle très bien à la mécanique de jeu.

Eu égard à la longueur et à la complexité des règles, le jeu ne me paraît pas adapté pour les enfants de moins de 9-10 ans.

En conclusion, La Crique des Pirates est un jeu qui présente des caractéristiques assez particulières qui ne plaisent pas nécessairement à tout le monde, mais c’est un jeu qu’il faut essayer pour se forger sa propre opinion. Moi, je l’aime bien.

Très Bon