Crique des Pirates (La)

Ahh... La crique des pirates : un thème accrocheur, un matériel de qualité (Days of Wonder oblige !). On se dit que le bonheur est dans la boîte...

Oui, mais voilà, la satisfaction décroît rapidement au fil des parties.

La crique des pirates est un jeu de "double guessing", c'est à dire de choix simultanés où il vaut essayer de prédire ce que les adversaires vont faire (sachant qu'eux vont en faire autant). S'il y a des jeux qui parviennent à egayer ce système, il paraît, à la Crique des Pirates, bien aléatoire. A force d'empiler des raisonnements, on finit par choisir au hasard en espérant que ce dernier fasse bien les choses.

Les combats sont violents et si les joueurs sont retors, la loi de la jungle règne rapidement sur les mers des Caraïbes. Une fois votre navire réduit à l'état d'épave, vous risquez de passer de longs et difficiles moments à tenter de le renflouer car malgré toute votre prudence, vous croiserez immanquablement d'autres bâteaux mieux armés (dans tous les sens du terme).

En parlant de hasard, les combats sont résolus à grands coups de jets de dés qui sont d'autant plus incertains que les bâteaux sont construits de manière très similaire en début de partie. Les cartes taverne sont également d'un intérêt très variable allant du perroquet de Long John Silver qui dôte votre bateau de la puissance de feu d'un cuirassé de la seconde guerre mondiale à la carte de combat qui augmente votre voilure sans toutefois vous permettre de fuir.

Petit lot de compensation : l'issue de la partie reste relativement incertaine entre les prétendants grace aux pirates de légende que ceux qui n'ont plus rien à perdre peuvent tenter d'affronter et également grace aux points de victoire cachés qui peuvent créer la surprise.

Verdict : sympathique si on n'en abuse pas et qu'on est pas trop demandant sur les qualités tactiques du jeu. La crique des pirates est un jeu tout public où tout le monde a sa chance... Mais ça veut également dire qu'il ne plaira pas à tout le monde (cf. l'avis de Raphaël) : les joueurs passionnés d'une part et ceux qui aiment une interactivité limitée ne seront pas à la fête. Chez moi, ce jeu prend désormais la poussière.

 
  • Thème et matériel sont au rendez-vous
  • L'ambiance des canonnades en pleine mer
  • La customisation de son petit navire
  • Les points de victoire cachés
 
  • Le double-guessing qui, dans ce jeu, a des allures de hasard complet
  • La spirale infernale des défaites
  • La disproportion entre les effets des cartes

Sympathique