Seigneur des Anneaux (Le)

Les jeux à license ont tendance à être souvent décevants: sans tomber dans le monopoly "Seigneur des anneaux" (d'une laideur sans nom), il est souvent difficile de faire correspondre un thème imposé et plutôt contraint à des mécanismes à la fois fluides et profonds. Le seigneur des anneaux fait partie de ces agréables surprises qui permettent aux fans de se faire plaisir dans un jeu rééllement passionnant.

Quelques réserves néanmoins. L'aspect un peu dense (de la règle et des plateaux), la multitude de détails, de combinaisons, font que la courbe d'apprentissage peut-être difficile au début... voir même décourageante. Il faut aussi ne pas trop monopoliser la parole même si on a plus de bouteille: le but étant le plus souvent de trouver ensemble une solution à une situation de crise, toutes les discussions seront les bienvenues. La philosophie du jeu collaboratif a tendance à dérouter au début... Une fois le jeu maitrisé, le côté assez linéaire et hasardeux du jeu de base ressortira de manière flagrante, et c'est à ce moment qu'il faudra s'attaquer aux extensions, qui transforme un jeu déjà très bon en indispensable.

Extension "Forces des Ténèbres"

Etrangement la première extension est celle qui me convainc le moins. Autant les plateaux additionnels apportent une réélle diversité et richesse au parcours linéaire initial de la compagnie (surtout qu'il est possible d'éviter certains plateaux donc de ne pas trop rallonger le temps de jeu), autant l'intégration des ennemis me parait de plus en plus comme la couche de trop dans ce qui pourrait devenir une usine à gaz. Le mode d'introduction des ennemis n'est pas assez novateur par rapport aux x petits mécanismes déjà en place. La condition de victoire militaire n'est pas satisfaisante dans l'esprit du jeu: la tension retombe complètement à partir du moment où on sent ce type de victoire quasi accompli et on passe alors dans un mode optimisation du score plus ennuyeux. Bref une extension riche mais pour moi loin d'être indispensable.

Extension "Sauron"

Introduire un Sauron humain (plutôt qu'automatique dans le jeu de base) donne un petit côté vicieux au jeu: en partie de découverte cette extension est à éviter, mais une fois les mécanismes assimilés, faire face au mal incarné (qui ne se privera pas d'écouter les discussions des tourmentés hobbits et de commenter leurs décisions), le jeu prend une saveur certaine...

Extension "Champs de Bataille"

La plus récente et dernière extension est pour moi la meilleure (mais la plus abstraite aussi). Elle introduit des champs de bataille associés aux différents plateaux du jeu où va se dérouler une lutte de blocage entre compagnons et adversaires. L'aspect combinaison un peu limité dans le jeu de base prend une ampleur radicalement différente avec cette extension: les options sont simplement multipliés par 5 et les décisions souvent tendus. Mais c'est ce qui fait tout le sel du jeu: discuter et argumenter pour mener la communauté à la réussite. Et là il y aura matière à parler!

 
  • L'imbrication des mécanismes et du thème
  • L'aspect combo
  • Un jeu de collaboration réussi
 
  • Le côté linéaire et hasardeux du jeu de base
  • Une courbe d'apprentissage dure au début
  • Les coquilles de l'édition Hasbro "Envolez-vous Nigauds!"

Très Bon