Magnum Sal

Magnum Sal serait presque le curieux enfant entre un Caylus très simple (placement d'ouvriers, appropriation de bâtiments pour avoir des sous quand on les utilise, château ou on cherche la faveur du roi en combinant des minerais et où on est puni si on ne participe pas...) et un Géants de l'île de Pâques (les chaines de bonshommes pour l'extraction des minerais).

Le descriptif initial paraissait prometteur mais peu original, et il faut avouer que de ne pas pouvoir y jouer à Essen m'avait freiné pour l'acheter, car c'est typiquement le genre de jeu où il faut que l'ensemble soit parfaitement cohérent et équilibré pour sentir une véritable tension s'en dégager.

J'ai pu enfin le découvrir quelques mois après et la première impression est du coup très bonne: le mélange de tension et de coopération dans l'extraction marche bien et de manière fluide. Le tout se tient sans accroc même si au bout de la 3ème phase, on peut trouver quelques actions légèrement répétitives.

J'ai hâte de réessayer en tout cas pour voir comment le jeu se renouvelle!

 
  • Le mécanisme de chaînage pour l'extraction
  • Les petits pouvoirs additionnels (techs) pour casser le rythme du jeu
 
  • Un peu répétitif sur certaines actions
  • Un marché un peu statique

Très Bon