Queen's Gambit (Star Wars - The)

Je suis toujours sceptique face à un jeu à license: le nouveau thème peut souvent être plaqué pour être à la mode (le monopoly Seigneur des Anneaux en est certainement l'exemple le plus caricatural) et mal intégré aux mécanismes.

Mais Star wars - Queen's gambit c'est du bonheur en boite pour l'enfant que je suis resté. J'ai beau ne pas vraiment aimer le film (l'épisode I surtout, la saga je suis fan, certainement par nostalgie), on est complètement plongé dans l'ambiance, happé par le souffle épique, avec des règles toutes simples mais un souci du détail presque invisible :

- les jedis qui se castagnent, se défendent en pouvant infliger du dégât et viennent préter main forte au palais, qui peuvent enchainer les attaques aux sabres contre des personnages faiblards

- l'invasion du palais (sur 3 étages) par les naboos, qui peuvent utiliser les grapins pour envahir la salle du vice-roi, qui bluffe sur l'identité de la reine Amidala pour tromper l'adversaire

- les gungans affrontant les droides (et inversement), permettant "juste" de récupérer des cartes bonus, mais même si la bataille parait annexe et n'être qu'un objectif secondaire, peut se révéler vitale aux moments décisifs

- les renforts de droides, que ce soit pour le palais, ou faire réapparaitre sur le champs de bataille avec les transports

- le bouclier qui protège les gungans au début des tirs de blasters longue portée mais qui peut se faire détruire

- Anakin, le "sablier", qui permet de garder une pression constante dans la partie, franchissant les étapes vers le vaisseau droide et une bonne option sur la victoire en cas de réussite

- les battle droids chair à canon, le stock de gardes royaux à surveiller, les destroyers blindés et leur roulés, les catapultes gulgans dévastatrices

- les gestions des cartes (soit on agit sur le palais/combat jedi, soit on agit sur le champ de bataille/anakin), mais on ne peut pas être partout

Autant la Guerre de l'anneau m'a un peu déçu par sa lourdeur et ses fausses règles pour jouer à plus que 2 qui ne tournent pas bien, autant Queen's Gambit réussit le pari d'un jeu fortement thématique, accessible et simple mais pas simpliste, qui se joue à 2 comme à 4. Le système "card driven" (comprendre on pioche des cartes qui vont définir nos actions et le déroulement de l'histoire, à nous de les optimiser au mieux) évite de tomber dans le trop complexe. Pas besoin d'expliquer les subtilités de règles, on les découvre au fil des cartes. On s'approche un peu du style de jeu à la command & colors (comprendre Memoire 44 et Battlelore par exemple) dans le déroulement: au lieu de section de jeu (flanc droit, centre, flanc gauche), on a différents lieux (Battlefield assez similaire dans les règles, mais aussi Palais, Jedis et Anakin un peu plus éloignés).

Alors après 2 heures de jeu, que la victoire puisse se jouer sur un lancée de dé in extremis, ça peut en faire tilter plus d'un: mais quelle ambiance! Chapeau bas!

 
  • Le matériel, surtout le palais à 3 étages
  • Un jeu à thème qui sait rester simple (une qualité rare)
  • Une retranscription fidèle de l'univers du film
 
  • Epuisé malheureusement
  • Pas pour les allergiques au hasard
  • Quelques cartes trop déséquilibrées entre les 2 choix

Top à Grunt