Thème du jeu


C’est le concours des Alchimistes! Les plus talentueux des adeptes de cet art mystique viennent de partout dans le monde pour concourir. Ils remplissent leurs chaudrons d’ingrédients exotiques et rares, tous créant de nouvelles potions à la recherche de la renommée et des honneurs. De plus afin de démontrer leur talent ils reproduisent les potions de leurs adversaires. Chacun a un objectif secret: promouvoir l’utilisation d’un ingrédient ayant le plus de valeur pour leur école ! L’Adepte qui rapportera le plus de renommée à son école - et à soi-même - obtiendra le titre d’Adepte Suprême!

Cela ressemble à quoi ?


Alchemist - 1
Alchemist - 2
 

Premières Impressions de Stéphan

De 1 à 2 parties jouées - 3 juillet 2007
 
Très Bon
  preview

Dans la fournée de jeux sortis ce début d’année pour Nuremberg, j’appelle Alchemist … une bien bonne surprise.

Le jeu est sorti dans un format très tendance : 45 minutes, 2 à 5 joueurs, intense avec beaucoup de choix et de possibilités, un matériel passe-partout agréable avec son habituel lot de petits cubes colorés … Classique mais efficace.

Adeptes des arts occultes, les joueurs sont venus d’un peu partout dans le monde pour participer au grand concours de recettes alchimique qui récompensera le meilleur créateur de potions. Créer une potion rapporte du prestige, savoir la copier également. C’est dans ce savant équilibre entre la création de potions et la copie de potions rivales que se trouvera la victoire. Une vision finalement très en phase avec les principes d’équivalences chers à l’alchimie.

Une première lecture des règles permet de se rendre compte que ce thème est bien intégré, bien que relativement transparent. Le système de jeu s’intègre facilement avec trois actions possibles : créer des potions, copier des potions et piocher des ingrédients. Les règles sont faciles, ce qui l’est moins c’est bien mesurer les tenants et les aboutissants du jeu tant les règles semblent ouvertes sans proposer de réelles pistes de jeu. Comme toujours, difficile de mesurer les implications des différents points de règles sans une partie test. Un flou que l’on retrouve dans beaucoup de jeu mais qui m’avait assez dérangé ici.

Difficile à expliquer mais le jeu est essentiellement basé sur l’échange et la transformation d’ingrédients de base. Celui qui saura au mieux gérer son stock d’ingrédients sera déclaré vainqueur … cela passe pas la préparation de potions que voudront copier vos adversaires – synonyme de gain d’ingrédients - mais aussi par la copie des potions faites par les autres afin d’engranger des points de victoire. Deux choses extrêmement difficiles quand on sait qu’une très forte liberté est laissée dans la confection des potions que ce soit dans le choix des ingrédients mais aussi dans le choix de la valeur de ces potions en points de victoire. Les joueurs construisent eux-mêmes les conditions de victoire de chaque partie et la meilleure façon d’y parvenir, ce qui évidemment rend l’appréciation de chaque coup extrêmement délicate et du coup extrêmement prenante. Une trouvaille extrêmement astucieuse que l’on aimerait voir dans d’autres créations.

Alchemist est un jeu d’expérimentation au sens fort. A la fois par son thème, l’alchimie, mais aussi par les possibilités si différentes de construire la partie. C’est bien simple, sur les deux parties jouées coup sur coup, si différentes, nous n’avons à peine été capable d’esquisser une ou deux voies possibles pour y revenir. Une liberté qui est synonyme d’une très grande richesse mais qui en fait aussi un jeu difficile à prendre en main et difficile à maîtriser. D’ailleurs un joueur le disait lui-même après sa première partie : « maintenant que j’ai compris ça va vraiment devenir difficile ! ». Une phrase pleine d’humour mais aussi pleine de sens.

Je dois avouer avoir extrêmement apprécié le côté intense et tordu de ce petit jeu et je trouverai sans doute beaucoup de plaisir à y revenir même si je n’en ai pas encore saisi toutes les subtilités. Ma seule certitude : ce sera entre joueurs avertis …

Indéniablement un très bon jeu !

 
  • L’impression d’une très grande rejouabilité
  • Prenant comme un vrai casse-tête
  • Des parties rapides mais intenses
 
  • Difficile intellectuellement – très calculatoire
Aucun commentaireMasquer