Thème du jeu


Les flottes de navires permettent un commerce dynamique et le développement de notre économie à la fois dans l'Ancien et le Nouveau Monde. Mais parviendrez-vous à répondre aux besoins de votre population ?


Dans Anno 1800, basé sur le célèbre jeu vidéo d'Ubisoft, les joueurs développent leurs industries pour faire prospérer leurs îles. Entre planification, gestion, commerce et concurrence, qui parviendra à gagner davantage d’influence que ses concurrents ?

Cela ressemble à quoi ?


Anno 1800 - 1
Anno 1800 - 2
Anno 1800 - 3
Anno 1800 - 4
Anno 1800 - 5
Anno 1800 - 6
Anno 1800 - 7
Anno 1800 - 8
Anno 1800 - 9
Anno 1800 - 10
Anno 1800 - 11
Anno 1800 - 12
Anno 1800 - 13
Anno 1800 - 14
Anno 1800 - 15
Anno 1800 - 16
 

L'avis de LudiGaume

De 3 à 5 parties jouées - 15 novembre 2021
 
Très Bon
  preview
Avertissement sur ses notations

Anno 1800 nous plonge dans la révolution industrielle au 19ème siècle. Une période faste pour les innovations, l'exploration et le commerce. A vous de développer au mieux votre terre d'origine pour atteindre l'équilibre entre le bonheur de votre population et le progrès. Alors prenez votre destin en main et n'hésitez pas à commercer, à jouer de l'ascenseur social pour équilibrer vos forces et vos capacités de développements. Soyez le gestionnaire du 19ème siècle !

C'est une boîte format standard avec en couverture une image tirée du jeu vidéo du même nom. Nous n'allons pas nous épancher sur la comparaison des deux car nous n'avons jamais joué sur PC à Anno 1800. La boîte contient un sacré paquet de tuiles et plateaux. Impressionnant. Des cartes et des cubes complètent le tout. Du beau matériel et de qualité allemande comme on l'aime. Les illustrations sont très belles et bien dans le thème. Un vrai plaisir. Une règle claire et précise complète le tout.

Parlons tout de suite de la mise en place qui prend du temps. Et oui, il y a pas moins de 120 tuiles à trier et à placer sur le plateau central. Cela prend du temps mais quand c'est terminé, il faut reconnaître que le résultat est très agréable à voir et très confortable durant la partie. Un mal pour un bien.

C'est un gros jeu de gestion dans lequel on va se développer pour construire de nouvelles industries et navires pour améliorer ses capacités et ainsi répondre aux besoins de ses citoyens. Mais pour construire il faut du personnel, des spécialistes, des financiers donc il faut augmenter sa population. Plus on augmente sa population plus cela prendra du temps à combler leurs désirs, besoins. C'est un cercle sans fin. Le jeu nous demande de poser toutes nos cartes/citoyens pour mettre fin à la partie et la remporter. C'est toute la magie du jeu: trouver le juste moment pour arrêter d'enrôler de nouveaux citoyens. Le moment où on a l'équipe parfaire permettant de terminer la partie. C'est passionnant et parfois impressionnant en début de partie de voir sa main grossir à vue d'oeil.

Alors, ici il n'y a pas vraiment de ressources physiques mais des citoyens (cubes) qui peuvent travailler dans différentes usines de votre plateau. Plus la production est complexe plus le niveau des citoyens devra être élevé. Et oui, un fermier ne pourra pas travailler dans une usine de fabrication de montres, de canons, ... Il faudra des ingénieurs. D'autres industries nécessiteront des ouvriers, des artisans, ... Et puis pour les biens les plus chers, il vous faudra des financiers. C'est ici que vous allez gérer le plus votre partie. Avoir les bonnes personnes aux bons moments. Alors soit vous pourrez enrôler de nouveaux profils soit vous pourrez jouer de l'ascenseur social. Ce dernier est un bien pour votre main car elle ne verra pas de nouvelles cartes la gonfler. Trouver l'équilibre entre les différents profils est votre défi. C'est passionnant et demande une attention de tous les instants.

Pour expliquer la notion de ressources, vous envoyez vos citoyens dans vos industries pour produire des ressources qui vous permettront d'acquérir une autre industrie ou poser une carte Citoyen pour obtenir ses avantages.

Ce qui est vraiment chouette c'est que le commerce est inévitable dans la partie car vous n'aurez pas les moyens de construire toutes les industries dont vous aurez besoin. Donc, il faudra commercer avec vos voisins et ainsi développer votre flotte de navires. Il faudra surveiller le développement des autres pour ne pas tenter de construire une industrie déjà présente dans la partie. Il sera plus rapide de commercer avec son propriétaire qui ne pourra pas refuser. De la gestion, on vous le dit depuis le début.

A tout cela on ajoute des objectifs de fin de partie, des besoins en capacités d'exploration pour obtenir de nouveaux territoires pour y construire de nouvelles industries, ... Tout ce que l'on aime dans un jeu expert.

Maintenant, il faut reconnaître que les parties sont longues car il faut du temps pour atteindre la production des biens les plus complexes et chers. C'est inhérent au thème et au fait qu'il y a une multitude de ressources/industries. Il faut en être conscient quand on débute la partie et avoir prévu le bon créneaux horaire. Il serait triste de ne pas terminer la partie. Aussi, cette longueur donne parfois des moments où l'on a l'impression de refaire souvent la même chose.

C'est un Très Bon pour Anno 1800 qui nous offre un très bon jeu de gestion de style Eurogames avec un thème bien présent et un défi ludique de type expert. Un jeu qui ravira tous les gestionnaires invétérés.

Il aurait mérité une note plus élevée si le temps de jeu aurait été un peu moindre et s'il ne me laissait pas une impression de faiblesse sur le renouvellement des parties dans le temps. J'ai l'impression que chaque partie se ressemblera fort dans son déroulement, qu'il n'y a pas une multitude de stratégies disponibles.

On le garde pour y jouer à l'occasion car une fois dans la partie c'est un vrai régal.

 
  • Un très joli matériel et abondant
  • Trouver le bon moment pour arrêter de prendre des cartes
  • Trouver le bon chemin pour se développer
  • Du hasard juste comme il faut
  • Le commerce avec les autres inévitable
 
  • Une mise en place un peu longue (120 tuiles)
  • Des parties trop longues ce qui induit de la répétitivité
  • Pas convaincu par le renouvelement du jeu dans le temps
Aucun commentaireMasquer

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(
Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension