Thème du jeu


"Construire des maisons, cela n'est pas difficile, mais l'alimentation en eau pose quand à elle des problèmes"

Conformément à ce dicton paysan hérité des provinces romaines de l’Antiquité, les joueurs peuplent une terre fertile avec leurs maisons. Mais même les maisons les plus luxueuses sont sans valeur si elles ne sont pas alimentées en eau. Si un joueur n’alimente pas ses maisons avant que la région ne soit
complètement urbanisée, les habitants de ces maisons devront, bon gré, mal gré, quitter les lieux, et ces maisons ne lui rapporteront aucun point. Par conséquent, chacun essaie d’alimenter ses maisons en eau à temps : il va pour cela s’efforcer de mettre des sources au jour et de construire des canaux
astucieusement, tout en sapant les travaux des autres.

Qui arrivera à profiter le mieux possible des projets des autres joueurs pour ne pas être à sec avec ses maisons à la fi n de la partie ? Et qui saura combiner l’habileté tactique avec un minimum nécessaire de chance ?
 

Description du jeu

preview
 
But du jeu

Avoir le plus de maisons alimentées en eau.

Mise en place

Chaque joueur prend les tuiles Maisons d'une même couleur, en fonction du nombre de joueurs chacun prend les tuiles suivantes :


Le plateau de jeu est placé au centre de la table, les sources et les canaux sur le côté de celui-ci. On place, aléatoirement sur le plateau de jeu, les monts (8 à 2 joueurs, 6 à 3 joueurs et 4 à 4 joueurs).

Déroulement de la partie

A son tour, le joueur actif doit choisir l'une des 3 actions suivantes :

 Construire des maisons
Le joueur lance le dé et peut placer une tuile Maisons (de 1 à 4 maisons) dans la région désignée par le dé.

MAIS, si l'emplacement choisi est alimenté en eau, il peut seulement placer une tuile de valeur la plus basse. On ne peut construire sur un mont.

Cette opération peut être répétée jusqu'à 3 fois mais si le joueur décide, après un jet de dé, de ne pas placer de tuile alors son action est terminée.

 Découvrir une source
Le joueur prend une source et la place sur une intersection libre du plateau de jeu. Deux sources doivent être séparées d'au moins 5 intersections.

 Construire des canaux
Le joueur peut placer 1 ou 2 canaux sur le plateau de jeu.

Les canaux doivent toujours être reliés à une source et une seule. Une source ne fournit que 2 canaux ce qui les empêche de bifurquer mais pas de changer de direction. On les place entre les cases.

Des canaux Doubles peuvent être construits en plaçant un second canal à côté du premier. Le double canal doit obligatoirement partir de la source pour être valide. Ces canaux alimentent 2 maisons sur chacun de leurs côtés au lieu d'une seule pour un canal simple.

Alimentation simple et double

Les régions saturées

Quand un joueur place une tuile et que celle-ci occupe la dernière place libre de la région, on retire toutes les tuiles de cette région non alimentées en eau. Elles sont remises dans la boîte et ne rapporteront rien en fin de partie.

Les emplacements libérés peuvent être à nouveau occupés par la suite.

Fin de la partie

La partie prend fin quand tous les canaux ont été placés sur le plateau de jeu. On procède ensuite au décompte des points.

On retire d'abord du plateau de jeu toutes les maisons non alimentées en eau. Ensuite, chaque joueur compte le nombre de maisons sur ses tuiles encore présentes sur le plateau de jeu. Le joueur avec le plus grand nombre remporte la partie.
 
Descriptif rédigé par LudiGaume
 

L'avis de LudiGaume

28 mars 2006
 
Très Bon
  preview
Avertissement sur ses notations

Voici un jeu qui au premier abord fait penser à Santiago par son système de pose de tuiles et d'irrigation. Mais détrompez-vous, c'est bien les seuls points communs et il faut vite oublier la comparaison.

Aquadukt est encore un jeu où chaque choix est un dilemme, on veut tout faire en même temps, construire des maisons, amener l'eau, ... car vos adversaires ne vous font pas de cadeaux et avancent de leur propre côté. Mais vous avez également la possibilité d'embêter les autres en détournant le cour des canalisations et cela devient vite un prêté pour un rendu. Un vrai dilemme qui amène le plaisir du jeu.

La chance est un élément important de la partie car c'est la seule à décider sur quelles parcelles vous pouvez construire et parfois, forcément, elle ne va pas où vous le souhaiteriez. Mais c'est le piment du jeu.

Au final, un très bon jeu de placement qui saura amuser tous les joueurs dans un temps minime ce qui permet de refaire une nouvelle partie rapidement.

 
  • Matériel impeccable
  • Simplicité de la règle
  • Parties courtes
 
  • Etre victime des vacheries des autres joueurs
Aucun commentaireMasquer

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(
Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension