Thème du jeu


Les habitants de Carcassonne partent vers de nouveaux rivages et de lointaines contrées.

Les joueurs parcourent les territoires environnants, affrontent les dangers de la haute mer et des montagnes et explorent le vaste pays. Une manière d’agir stratégique et les aptitudes de sa troupe, composée de marins, de voleurs et d‘explorateurs, sont déterminants pour le succès du joueur.
 

Description du jeu

preview
 
But du jeu

Avoir le plus de points.

Mise en place

Chaque joueur prend les pions d'une couleur et en place un au début de la piste de score.

La tuile de départ (verso différent) est placée au centre de la table.

Le restant des tuiles est mélangé et forme des pioches faces cachées sur le côté de la table. Chaque joueur en prend 2 (variante Expert) qu'il pose face visible devant lui.

Déroulement d'un tour

Le tour de jeu, dans la règle experte, se décompose en 3 phases :

 Poser une tuile

Le joueur pose une tuile qui doit être adjacente à une tuile déjà posée. La tuile doit respecter les paysages sur tous ses côtés connectés. On ne peut interrompre brutalement un paysage existant.

 Placer un pion ou marquer des points
Le joueur doit faire un choix entre l'une des 2 actions, il ne peut faire les 2 durant le même tour.

 Poser un pion
Le joueur peut poser un seul pion uniquement sur la tuile qu'il vient de poser. Le pion doit venir de sa réserve.

Il pose son pion sur une partie de la tuile, si c'est sur une plaine c'est un explorateur, sur la montagne un voleur et sur une surface maritime c'est un marin.

Attention, si la surface où le joueur souhaite placer son pion est déjà possédée par un autre pion, il ne peut placer son pion.

 Marquer des points
Le joueur peut provoquer un décompte dans une région où il possède un pion, que celle-ci soit achevée ou pas. Le pion est retiré et retourne dans la réserve du joueur après le calcul des points.

 Si c'est un paysage de plaine

La plaine rapporte 1 point par tuile la constituant. Si la plaine est achevée (complètement fermée), elle rapporte 2 points par tuile qui la compose.

Les plaines achevées composées de 2 tuiles ne rapportent que 2 points.

 Si c'est un paysage de montagne

La montagne rapporte 1 point par ville située dans celle-ci et dans chaque plaine adjacente. Si la montagne est achevée (complètement fermée), elle rapporte 2 points par ville au lieu d'un.

Les montagnes achevées composées de 2 tuiles rapportent 1 seul point par ville.

 Si c'est un paysage maritime

La mer rapporte 1 point par ville sur son rivage. Si la mer est achevée, elle rapporte en plus des points des villes, 1 point par tuile qui la compose.

Les mers achevées composées de 2 tuiles rapportent 1 point ville, c'est tout.

 Si plusieurs pions sont présents dans une même région

Si 2 régions se rejoignent, ce cas est possible, les pions sont considérés comme seul et chaque joueur est libre de retirer son pion quand il le souhaite (et provoquer un décompte).

L'aide de jeu pour les décomptes

 Piocher une tuile
Le joueur pioche une tuile qu'il place face visible devant lui.

Fin de la partie

La partie prend fin quand la dernière tuile est posée. Tous les paysages sont considérés comme achevés. Les joueurs marquent les derniers points pour leurs pions encore présents. Les règles d'évaluation des points est la même que durant la partie.

Le joueur avec le plus de points remporte la partie.

Variantes

L'explication ci-dessus est la version experte du jeu. Dans la version normale, les joueurs piochent une tuile et la pose directement dans le jeu. Ils n'ont pas le choix des tuiles devant eux.

Egalement, dans la variante Experte, les joueurs peuvent décider de retirer des tuiles au hasard afin que chaque joueur ait le même nombre de tour. On retire 1 tuile si on joue à 2 ou à 5. On retire 2 tuiles si on est 3 joueurs et 3 à 4 joueurs.
 
Descriptif rédigé par LudiGaume
 

L'avis de LudiGaume

5 mars 2006
 
Très Bon
  preview
Avertissement sur ses notations

Xème version de Carcassonne, me direz-vous.

Oui c'est exact mais cette fois-ci c'est Leo Colovini qui s'y colle. Ce n'est pas un débutant dans le monde du jeu de société.

La première chose qui marque c'est la possibilité d'effectuer les décomptes quand on le souhaite. C'est bien le point principal de cette version, cette liberté de mouvement qui peut s'avérer fort utile. Plus de pressions par rapport à ses pions qui serait bloqué faute de pouvoir les retirer. Il faut être opportuniste et sentir le moment adéquat pour décompter.

Le second point est le système de calcul des points en fonction des paysages, c'est pas facile de maîtriser le calcul des différentes régions en votre possession. C'est un peu la difficulté du jeu, il faut régulièrement recalculer ses régions et cela devient assez éprouvant à la longue. (Si l'on veut gagner ;) )

Le troisième point, y a pas de routes pour une fois, simplement des villes qui vous rapporteront des points si elles sont bien placées par rapport à vos montagnes ou vos mers.

Le quatrième point est l'impression de faire sa cuisine chacun dans son coin. On peut poser de temps à autres des tuiles pour bloquer l'aute joueur mais c'est vraiment quand on a pas le choix. Il faut éviter de perdre des points ou des villes par exemple.

Au final, une bonne version mais qui ne sera pas notre préférée (La cité et Die Burg ayant nos préférences) malgré les bonnes idées dont elle recelle.

 
  • La possibilité de décompter quand on le souhaite
  • Les illustrations, on aime chez LudiGaume
  • Les aides pour le calcul des points
 
  • La nécessité de recalculer régulièrement la valeur de ses régions
  • Le manque d'interaction entre les joueurs
Aucun commentaireMasquer