Thème du jeu


Partez à la découverte de l'ouest américain et tentez de développer le chemin de fer et les villes nouvellement créées.

La ruée vers l'ouest n'a jamais été aussi palpitante !
 

L'avis de LudiGaume

1- De 6 à 10 parties jouées - 8 septembre 2012
 
Sympathique
  preview
Avertissement sur ses notations

Voici un version des Colons de Catane très peu connue en Europe, du moins dans notre bon webludique francophone.

Avant tout, le jeu reste dans l'esprit de Catane, dés, ressource, routes, villes et bandit. Un matériel impeccable et un plateau impressionnat, tout en longueur.

La force de ce jeu est son thème plus que présent. On part vraiment à la conquête de l'ouest. Tout d'abord, on part avec nos deux roulottes découvrir l'ouest et s'y installer. Et par conséquent y trouver des ressources. Première voie de développement dans le jeu. Ensuite, il faut livrer ses marchandises produites dans nos belles colonies vers d'autres villes. Pour cela, développer le chemin de fer est indispensable pour un transport rapide. Deuxième voie développement dans le jeu. Le premier à avoir livré toutes ses marchandises remportera la partie et sera le plus riche car il aura pris le pouvoir sur l'Amérique du Nord.

Le gros problème du jeu reste la longueur des parties. C'est trop long et cela rend la fin de partie un peu pénible. Développer les deux voies Colonies - Rails puis Trains, demande beaucoup de ressources et comme ces dernières sont dépendantes des dés, cela allonge la partie. L'autre problème des ressources est que les jetons sur certains terrains sont déplacés au fur et à mesure que l'ouest est découvert. Donc, certains terrains de l'est ne produisent plus et si vous n'avez pas été assez rapide pour partir vers l'ouest, il vous en coutera encore plus pour aller plus à l'ouest.

Ce Catane est un très bon jeu, complet, et aurait mérité cette note mais il est trop long et le manque de ressources rend le jeu parfois pénible.

 
  • Un thème fort
  • Les deux voies à développer
 
  • Trop long
  • Le manque de ressources trop présent
1 commentaireMasquer