Thème du jeu


Il y a plus de 2500 ans, l’Empereur de la dynastie des Qing, décida de protéger ses riches provinces du nord de la Chine des fréquentes invasions barbares, en construisant et en reliant des forteresses. Il fi t donc bâtir une impressionnante ligne de murs qui parcourait quelques 6000 kilomètres. Une armée d’esclaves et de soldats travailla durant des siècles, utilisant au mieux les reliefs du terrain. Plus tard, la grande muraille, comme elle fut nommée, fut étendue et fortifi ée jusqu’au point où il fallait une armée d’un million de soldats pour l’entretenir et la défendre. Son déclin coïncide avec le règne des Mongols, qui plus tard dirigèrent le plus vaste empire de l’histoire humaine. Ils percèrent le mur et le contournèrent, faisant la conquête de tout l’empire chinois. Aujourd’hui ses ruines représentent l’un des plus remarquables ouvrages d’art de l’histoire de l’humanité: Chang Cheng, la Grande Muraille de Chine.
 

Premières Impressions de LudiGaume

De 1 à 2 parties jouées - 28 mars 2008
 
Peu Captivant
  preview
Avertissement sur ses notations

Voici un nième jeu de majorité qui a pour lui avant tout un matériel magnifique bien dans le thème (même si les couleurs ne sont pas aisées à distinguer pour les daltoniens dont je suis membre de la confédération internationale).

Le jeu est bien construit, des actions simples pour un système de majorité clair. Le point nouveau est la double majorité sur les différentes portions de la muraille, une positive et une négative. Ensuite, vous avez à disposition des cartouches qui vous permettre de réaliser des actions quand un décompte survient. Celles-ci on un ordre déterminé et s'annule si elles sont présentes plusieurs fois.

Mais voilà, le jeu ne passionne pas, on place ses murs sans grande recherche du pourquoi du comment, les cartouches quand on y pense ou on a le temps. Les portions de murailles par régions étant très courtes, les majorités se décomptent rapidement et parfois on se rend compte que c'est trop rapide, ce qui ne laisse pas trop de temps pour réagir.

Franchement, il y a de nombreux jeux de majorité mais celui-ci ne nous a pas convaincu, ni amusé. Tout est clair mais la passion et l'immersion dans le jeu ne sont pas présents.

A tester avant d'acquérir.

 
  • Matériel magnifique
  • La double majorité par région
 
  • Un jeu de majorité de plus
  • Manque de passion
Aucun commentaireMasquer

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(
Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension