Thème du jeu


Des tirs de fusils, des cris d'ours et des arbres qui tombent. C'est une fôret bien mouvementée que nous venons de découvrir. Les renards ne pensent qu'à manger du canard et du faisan. Les chasseurs quant à eux chassent ces êtres à 4 pattes afin qu'ils ne saccagent pas le gibier. Pendant ce temps, les bûcherons font leur travail à leur rythme. Et il ne faut pas oublier les ours qui rodent et sont prêts à manger de l'humain. C'est dans ce bois que vous devrez tirer votre épingle du jeu. Qui mangera l'autre ? C'est à vous de jouer !
 

Description du jeu

preview
 
But du jeu

Avoir tué le plus de gibiers à la fin de 2 manches, une avec les chasseurs et une avec les renards.

Mise en place

Après avoir posé le plateau de jeu, on mélange les 48 tuiles et les place face cachée sur toutes les cases du plateau (sauf la case centrale vide).

Les joueurs choisissent leur camps : les Bleus pour les renards et les ours ou Bruns pour les chasseurs et les bûcherons. On choisit qui débute.

Déroulement d'un tour

A chaque tour, le joueur peut effectuer une des 2 actions suivantes :

 Découvrir une tuile
Le joueur choisit une tuile et la retourne sur le plateau sans en changer l'orientation.

 Déplacer une tuile
 Chaque joueur ne peut déplacer que les tuiles de sa couleur ou les canards et les faisans.

 Les arbres ne se déplacent pas (ce serait nouveau sinon).

 Les déplacements en diagonale ne sont pas autorisés et le survole d'une autre tuile non plus.

 Les ours et les bûcherons ne peuvent être déplacés que d'une seule case par tour.

 Les autres habitants de la fôret peuvent se déplacer d'autant de cases qu'ils veulent mais dans une seule direction par tour.

 Un joueur ne peut pas remettre une de ses tuiles à l'endroit précédent lors de son tour suivant. Il doit au moins y a voir plus d'un tour entre ces 2 déplacements.

 Quand un canard ou un faisan est retourné, le joueur suivant ne peut le déplacer immédiatement.

Les joueurs marquent des points quand ils mangent une proie (on n'est pas obligé de prendre tout ce qui est possible, on peut ignorer une proie). On place la tuile déplacée sur cette proie qui est retirée du jeu et posée devant le joueur ayant réalisé la prise.

 Le bûcheron ne peut que couper des arbres.

 Le renard mange les canards et les faisans.

 L'ours mange le chasseur ou le bûcheron.

 Le chasseur peut tirer les canards, les faisans, les renards et les ours, mais, il ne peut tirer que dans la direction pointée par son fusil. C'est pour celà qu'il faut retourner les tuiles sans en modifier l'orientation. L'orientation du fusil ne peut être changée durant la partie par le joueur Brun.

Fin de la partie

La partie se termine quand toutes les tuiles ont été retournées et dès ce moment, il reste 5 tours par joueur pour qu'ils puissent sortir un maximum de tuiles du plateau par les 4 cases chemin. Elle s'arrête également si un joueur n'a plus aucune tuile de sa couleur en jeu.

Ensuite, on fait le décompte des points :

 les ours valent 10 points

 les renards, les bûcherons et les chasseurs valent 5 points

 les faisans valent 3 points

 les canards valent 2 points

 les arbres valent 1 point

Afin d'équilibrer le jeu, il est souhaitable de faire toujours 2 parties, une avec les bleus et une avec les bruns. Le vainqueur est alors celui qui a le plus de points à l'issue des 2 parties.
 
Descriptif rédigé par LudiGaume
 

L'avis de LudiGaume

20 avril 2004
 
Sympathique
  preview
Avertissement sur ses notations


Un thème sympathique avec un matériel qui l'est encore plus. Les parties peuvent devenir très tactiques avec le déplacement des différents personnages. Au fur et à mesure que le plateau se vide cela laisse de plus en plus d'espace pour la chasse.

Le tout est de manger sans se faire manger !

Seul le hasard peut donner une impression d'impuissance quand votre couleur ne se dévoile pas rapidement ou est complètement enfermée par des arbres.

Un bon défoulement avec une régle simple.

Aucun commentaireMasquer
 

L'avis de Raphaël

1- 15 décembre 2004
 
Sympathique
  preview

Un jeu de prises pour enfants, c'est une bonne idée; cette chasse est fort hasardeuse parfois, mais reste amusante.
Entre grands enfants, on pourra se poser la question de l'équilibre entre chasseurs et animaux; il vaut mieux noter les points et faire deux parties où on alternera les camps.

Léger, très léger, à conseiller surtout aux plus jeunes, il sera surtout choisi si le thème (une guerre entre animaux et chasseurs) séduit.

1 commentaireMasquer