Thème du jeu


De mémoire d’homme, le monde a toujours été dominé par les Elfes. Ces Elfes arrogants, et imbus d’eux-même. Mais leur hégémonie touche à sa fin, leur empire est sur le déclin. De la tribu Bohorg à la baronnie Steamfield, en passant par le clan Godleif et l’armée du Tombeau, chaque clan s’arme en secret pour conquérir les cités elfes et récupérer les précieux Cristaux. Grace à ces derniers, ils pourront forger des équipements légendaires et asseoir leur domination !

Cela ressemble à quoi ?


Clash of Rage - 1
Clash of Rage - 2
Clash of Rage - 3
Clash of Rage - 4
Clash of Rage - 5
Clash of Rage - 6
Clash of Rage - 7
Clash of Rage - 8
Clash of Rage - 9
Clash of Rage - 10
Clash of Rage - 11
Clash of Rage - 12
Clash of Rage - 13
Clash of Rage - 14
Clash of Rage - 15
Clash of Rage - 16
Clash of Rage - 17
 

L'avis de LudiGaume

De 3 à 5 parties jouées - 14 juin 2019
 
Sympathique
  preview
Avertissement sur ses notations

Ouch. Waouh. C'est une grosse, grosse boîte. Elle est pleine de figurines, dans trois tailles. C'est imposant et joli. On en a pour son argent. Il faut reconnaître que le prix est conséquent mais le matériel est à la hauteur. De jolies cartes, des grandes tuiles pour constituer le plateau, la zone de combats, ... Ouvrir cela des ados en quête d'affrontement fera toujours son effet. Côté règles, pas de soucis, tout est clair. Aucune complications. On peut se lancer dans la bataille. Et puis, pour un jeu de cette taille avec ce matériel, la mise en place n'est pas trop longue et c'est un plus.

C'est un jeu d'affrontement dans lequel il faut obtenir un nombre de points ciblé. Pour ce faire, il faut dégommer de l'Elfes, le peuple central du jeu et prendre le contrôle de leurs cités. Mais vos adversaires ne vous laisserons pas faire et viendront vous déloger afin de l'emporter. Des batailles s'annoncent et il y aura des dégâts. Les combats sont simples et c'est certainement la bonne idée du jeu. On pourrait penser que pour un jeu de cette taille, on va se retrouver avec des tonnes de paramètres permettant d'améliorer son peuple et ses unités. Et bien non, et c'est tant mieux, ici il y a quelques paramètres mais simples. Je dirais évident pour des armées: bouclier, puissance, points de vies, relancé car il y a des dés.

Les combats se font à coups de dés, des brouettes comme on dit dans le milieu. C'est amusant comme toujours car on en appelle parfois aux Dieux pour obtenir la bonne combinaison. Aussi, on prendra le temps d'améliorer nos troupes en leur achetant des équipements. On va les gonfler à bloc pour leur donner toutes leurs chances. Mais, ce qui est toujours bien dans le jeu c'est que l'évaluation des paramètres n'est pas sans fin. C'est rapide, clair. Un tout qui rend les combats rapides.

Aussi, il ne faudra pas oublier les cristaux qui permettent de forger des armes légendaires. Et elles portent bien leur nom. Cela va booster vos unités. C'est aussi une autre voie pour obtenir des points et l'emporter.

Après, il y a quelques petites choses qui chagrineront certains joueurs comme le hasard des dés, mais si c'est le cas, il ne faut pas jouer avec dés. Aussi, il y a parfois des lieux qui deviennent presque inattaquable si votre adversaire a gonflé ses troupes en nombre et en améliorations. Parfois, s'il y a une possibilité d'y arriver, cela peut devenir long suite à de nombreux essais. Cela peut allonger les parties.

Le mode campagne offre 15 scénarios et permet ainsi de renouveler facilement ses parties via divers défis. Cela augmente la rejouabilité en diversifiant les plaisirs.

C'est un Sympathique pour Clash of Rage qui se présente comme un bon jeu d'affrontement qui se joue dans un bon esprit sans être encombré de tonnes de petits points de règle. De la bonne baston à jouer en famille où l'on pas peur de se défier à coups de dés.

 
  • Matériel de fou
  • Des règles accessibles pour ce type de jeu
  • Lancer des brouettes de dés
  • Peuples asymétriques
 
  • Des parties parfois un peu longues
Aucun commentaireMasquer