Thème du jeu


Batailles en mer, aventures palpitantes, jeux dans les tavernes et trésors – voilà la vraie vie de pirate. Êtes-vous prêt à appareiller et à réclamer votre butin ? La course pour la gloire et les richesses est sur le point de commencer !

Dans Galions, Canons & Doublons, les joueurs prennent le contrôle d’une flotte de navires pirates et d’un équipage de braves matelots. Appareillez pour des aventures dangereuses afin de gagner du butin, puis dépensez vos richesses pour améliorer votre navire, embaucher des membres d’équipage uniques et obtenir de la gloire auprès du Roi Pirate. Le but est simple : gagner plus d’or que vos adversaires.

Il y a de nombreux pirates, mais peu entrent dans la légende. Etes-vous prêt à devenir l’un de ceux-là ?
 

L'avis de LudiGaume

De 3 à 5 parties jouées - 13 septembre 2016
 
Sympathique
  preview
Avertissement sur ses notations

En voilà une boîte magnifique, rien que la couverture nous donne envie de l'ouvrir. Les personnages sont attachants et le poids de cette dernière attise la curiosité. Il doit y a avoir du matériel !

On n'est pas déçu à l'ouverture de la boîte. Il y a des tuiles en quantité, de magnifiques dés, des cartes magnifiquement illustrées et enfin, un fond de boîte illustré, l'océan. La règle est consistante, 20 pages à la taille de la boîte. Certes bien illustrée mais costaud à la lecture. Il faudra bien prendre le temps de comprendre chaque phase car il y a pas mal de petits points de règles qui rendent la compréhension légèrement ardue pour un public non habitué. Il est clair, qu'avoir un joueur qui a déjà joué sous la main facilitera l'introduction du jeu auprès de nouveaux joueurs. D'ailleurs, la phase Quête se décompose en 10 étapes et donc, il faut absorber les règles de chaque phase. Ce nombre important d'étapes ralentit le jeu et allonge clairement le temps de chaque partie. Plus vers les 90 minutes que proche des 60. A prendre en considération quand on veut se lancer dans une partie.

Le jeu offre plusieurs scénarios qui vont déterminer les événements dans la partie et aussi le nombre de navires non joueurs en jeu lors de chaque quêtes. Ils déterminent également quels seront les réactions des navires non joueurs pendant la bataille. Cela permet le renouvellement des parties et de moduler la difficulté des parties. Toujours un bon point dans un jeu.

L'idée du jeu et ce qui fait la différence c'est que le fond de la boîte est l'océan et vos dés vos navires (et il y a aussi des navires non joueurs). A chaque manche, chaque joueur décide de combien de navires il lance en mer, dans la bataille. Quand tous l'ont fait, le Baron (le joueur actif), lance tous les dés dans la boîte et c'est ce qui détermine les forces en présence, où se trouvent les navires (les dés). Ensuite, viennent les combats. Chacun va essayer de couler ses adversaires ou les navires non joueurs. Ce sera l'occasion d'avoir un meilleur butin et aussi des doublons qui vous permettront d'améliorer votre navire. On aime cette partie gestion et l'obtention des améliorations qui permettent de mieux se déplacer dans la boîte, de mieux tirer avec plus de canons, ... Un bon pirate doit s'équiper. Amusant.

Ce qui prend du temps dans le jeu c'est la résolution des combats et des mouvements car on retourne souvent dans la règle pour s'assurer de la bonne compréhension de la règle et des actions des navires non joueurs. C'est dommage car cela retire la fluidité nécessaire à l'emprise du thème sur les joueurs. Les batailles, je te coule, je m'échappe, ...

Galions, Canons & Doublons est un jeu Sympathique qui offre de bons moments et du choix dans le développement de son navire mais qui souffre d'une règle complexe et d'un temps de jeu un peu long. Dommage, un aménagement de certaines règles aurait pu en faire un Très Bon jeu familial.

 
  • Le style graphique
  • Jeter les dés dans la boîte
  • Un thème amusant
  • De la gestion
 
  • Un règle trop touffue
  • Des résolutions de combat parfois trop longues
  • Un durée un peu trop longue
Aucun commentaireMasquer