Thème du jeu


Dans Glen More II : Chronicles, chaque joueur dirige un clan écossais depuis les premiers temps médiévaux jusqu’au 19ème siècle, cherchant à étendre son territoire et ses richesses. La réussite de votre clan dépend de votre capacité à prendre les bonnes décisions au bon moment – en cultivant de l’orge pour la production de whisky, en vendant vos marchandises sur divers marchés, en vous alliant aux clans des Highlands ou en prenant le contrôle des lieux emblématiques comme les lochs et les châteaux.

Votre clan aura-t-il une influence importante sur l’histoire écossaise ? Si vous obtenez le plus grand nombre de Points de Victoire (PV), ce sera le cas ! Vous remporterez la partie et votre clan s’élèvera au-dessus des autres. Slàinte mhath !

Cela ressemble à quoi ?


Glen More II: Chronicles - 1
Glen More II: Chronicles - 2
Glen More II: Chronicles - 3
Glen More II: Chronicles - 4
Glen More II: Chronicles - 5
Glen More II: Chronicles - 6
Glen More II: Chronicles - 7
Glen More II: Chronicles - 8
Glen More II: Chronicles - 9
Glen More II: Chronicles - 10
Glen More II: Chronicles - 11
Glen More II: Chronicles - 12
Glen More II: Chronicles - 13
Glen More II: Chronicles - 14
Glen More II: Chronicles - 15
Glen More II: Chronicles - 16
Glen More II: Chronicles - 17
Glen More II: Chronicles - 18
Glen More II: Chronicles - 19
Glen More II: Chronicles - 20
Glen More II: Chronicles - 21
Glen More II: Chronicles - 22
Glen More II: Chronicles - 23
Glen More II: Chronicles - 24
 

L'avis de LudiGaume

14 janvier 2020
 
Très Bon
  preview
Avertissement sur ses notations

Un voyage en Ecosse est toujours une aventure surtout quand on fait un retour en arrière comme dans Glen More. On y retrouve tout ce qui rend cette contrée attirante. Ses paysages, ses clans, son whisky, ... et aussi la guerre entre les différents clans. Soyez celui qui mènera son clan vers la victoire !

Cette version du jeu est une revisite du jeu paru en 2010. L’auteur a revu le jeu en profondeur pour modifier l’ensemble mais en conservant l’esprit et la mécanique du jeu. Nous n’allons pas nous lancer dans un comparatif car Glen More II Chronicles mérite sa place dans nos ludothèques et de vivre sa propre histoire.

C’est une boîte énorme, en dehors des standards pour ce type de jeu. Mais il y a une bonne raison, elle foisonne de tuiles, de pions, de petites boîtes en carton. C’est un matériel impressionnant. Surtout la taille des tuiles qui sont costaudes et bien plus grandes que de coutume. Il y a aussi un rangement fort pratique pour stocker, les tuiles, les pions et les chroniques (les petites boîtes en carton). Mais, voilà, les chroniques sont vides lors de la première ouverture. Il va falloir les remplir avec les éléments adéquats. Il n’y a pas vraiment d’explications aisées pour le faire. Il faut se référer à la règle mais tout n’est pas indiqué. L’éditeur a posté depuis 2 photos avec le contenu de chaque boîte (on vous les a remise sur LudiGaume). Cela va aider. Merci à Super Meeple pour cette aide.

Les illustrations sont un peu sombre, très vertes. C’est un choix. Les deux plateaux sont fonctionnels mais peu illustré. Cela aurait pu être l’occasion de rappeler le thème, d’apporter un peu de couleur. Sur les tuiles (coeur du jeu) c'est très bien et nous plonge dans le thème. On prendra plaisir à regarder son développement en fin de partie. Mais ce n’est pas ce que l’on retiendra le plus du jeu.

Ce qui fait de Glen More II un jeu unique c’est sa mécanique de sélection des tuiles. Vous pouvez en prendre une qui est devant votre pion mais attention, si vous allez trop loin vous allez devoir attendre que tous vos adversaires vous dépassent pour rejouer à nouveau. Cela demande un peu de pratique pour ne pas se piéger tout seul et ouvrir le jeu aux autres. Un joueur pourrait se gaver de tuiles en faisant de petits pas avant de vous rendre la main. Mais le décompte tient compte de ce petit effet mécanique car il pénalise les joueurs qui ont plus de tuiles que celui qui en a le moins. A vous de jouer intelligemment pour garder l’équilibre et ne pas succomber trop vite à une tuile attirante ou trop facile à acquérir.

Le placement des tuiles dans votre aire de jeu est important car la nouvelle active toutes les tuiles autour d’elle. Ce n’est pas anodin car le placement, plus la combinaison des tuiles adjacentes, peut créer une petite usine à points. C’est un jeu dans le jeu. Pour y arriver, il faudra également bien gérer les membres de vos clans car ils doivent être adjacents à un espace vide pour poser une tuile. Donc, il faudra les placer judicieusement au fil de l’évolution de votre aire de jeu pour ne pas se retrouver bloqué. Un gestion bien prenante et intéressante.

Alors, on est déjà bien absorbé par le choix de ses tuiles et leur placement que voici le plateau annexe qui permet d’obtenir des bonus au fur et à mesure que l’on progresse dessus. Pour cela, il faut sélectionner des tuiles Personnage. Cela paraît parfois un peu anodin mais les personnages ont leur propre décompte donc cela permet d’obtenir des points autrement. A vous de voir quand les acquérir et pourquoi pas pour temporiser votre progression sur la piste des tuiles. Pour ne pas aller trop loin. Une petite mécanique très maline.

Et comme c’est grand luxe, on a droit à 8 chroniques, 8 variantes qui vont apporter d’autres mécaniques, possibilités. Elles sont toutes intéressantes mais pas forcément indispensables. Ce sera une question de goût car certaines vont vous forcer la main en s’imposant comme une alternative très importante. D’autres apporteront un peu plus de hasard. Mais cela vaut la peine de les essayer toutes pour faire sa propre sélection et renouveler ses parties.

C’est un Très Bon pour Glen More II Chronicles car c’est un jeu avec une mécanique unique, que l’on ne rencontre pas souvent. Et puis, son matériel ne fait que d’ajouter du plaisir au jeu. On aime, on y revient avec plaisir et envie.

 
  • Matériel grand et abondant
  • La mécanique principale peu coutumière
  • Faire tourner ses combinaisons
  • Les chroniques pour renouveler
 
  • Les plateaux austères
Aucun commentaireMasquer

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(
Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension