Thème du jeu


Membre d’une des plus grandes familles de Venise, mettez tous les moyens en œuvre pour recueillir l’assentiment des différentes corporations de la Sérénissime. Lors de la nuit de Sainte Barbe, sous les arcades du palais ducal, renforcez les alliances qui vous permettront de devenir le nouveau Doge de la ville.

Vos armes : complots, intrigues et manigances !

Cela ressemble à quoi ?


Intrigo - 1
Intrigo - 2
Intrigo - 3
Intrigo - 4
Intrigo - 5
 

L'avis de LudiGaume

De 3 à 5 parties jouées - 4 septembre 2010
 
Top à LudiGaume
  preview
Avertissement sur ses notations

Il y avait longtemps que nous n'avions pas vibré pour un jeu de cartes avec un thème fort et une forte tension autour de la table.

A la lecture des règles et suite aux explications, le jeu semble simple et rapide. Mais une fois plongé dans la partie, on se rend vite compte qu'il faut ruser, intriguer, se faufiler pour arriver à remporter la partie. On en est presque à la partie de cache-cache. Un pur bonheur !

Oui des règles simples, 4 cartes en main à placer dans le jeu, 6 personnages avec un pouvoir. Rien de bien méchant à assimiler. Mais...

La partie débute par le "Draft", phase lors de laquelle il va falloir choisir ses 4 cartes. Faut-il garder toutes les cartes de sa famille ? Faut-il garder les plus fortes cartes des autres familles ? Un dilemme, un stress quand au fait de laisser une carte à son voisin. Un piment dès le début.

Ensuite, vient le placement des cartes dans le jeu. Votre voisin d'arcade détermine qui va gagner, le personnage avec la plus forte valeur l'emporte, l'égalité ne rapporte rien. C'est ici qu'il faut se cacher, faire l'innocent pour mieux préparer son coup pour emporter un sceau ou une petite pièce. Il faut intriguer ! C'est une phase passionnante, pleine de piments.

La fin de partie est souvent tendue car les joueurs se rapprochent tous de la victoire et souvent un tour annoncera le vainqueur parmi plusieurs prétendants. Il faudra arriver à se faufiler pour l'emporter. Et ne pas oublier que le décompte se fait depuis la porte, ce qui offre parfois à un joueur de l'emporter avant un autre.

Bien sur, le Kingmaking est possible mais cela va avec la mécanique du jeu ou le placement d'une carte influence ses 2 voisines. Impossible de l'éviter, chacun devra faire attention à ses actes.

Une petite merveille en boîte, illustrée de main de maître avec un thème présent et plein de tension.

A posséder sans faute.

PS: Il ne faut pas comparer Intrigo avec Citadelles, ce sont bien 2 jeux distincts même s'ils possèdent tout deux un Assasin et un Voleur. Les mécaniques sont très différentes.

 
  • La tension
  • Une vraie partie de cache-cache
  • Les illustrations magnifiques
  • Il faut intriguer
 
  • Manque d'exemples dans la règle pour la première lecture
  • Les Ducats peu pratiques et trop petits
  • Le sac qui ne se ferme pas
  • Le kingmaking possible
  • La comparaison avec Citadelles
Aucun commentaireMasquer