Thème du jeu


Keyflower est un jeu pour deux à six joueurs qui se déroule en quatre manches, chacune représentant une saison: Printemps, Eté, Automne et finalement l’Hiver. Chaque joueur débute la partie avec une tuile Maison et une réserve de 8 pions Ouvrier répartis aléatoirement en 3 couleurs: rouge, bleu et jaune. Grâce aux Pions Ouvrier de même couleur, les joueurs peuvent miser pour acquérir de nouvelles tuiles Village mises aux enchères. Mais ces pions leur serviront également à produire des Ressources, acquérir des Compétences, obtenir des Ouvriers supplémentaires et gagner des points de victoire. Les joueurs peuvent utiliser les tuiles leur appartenant mais également celles des autres joueurs ainsi que celles qui sont mises aux enchères !

Au Printemps, en Eté et en Automne, de nouveaux Ouvriers débarquent. Parmi eux, certains possèdent d’utiles Compétences dans le travail des Ressources clés, comme la pierre, le fer ou le bois. En Hiver, les joueurs devront enchérir pour remporter la tuile Bateau de leur choix, chaque tuile offrant des points de victoire selon une combinaison différente de Ressources, de Compétences et d’Ouvriers.

Keyflower offrira aux joueurs de nombreux défis et un plaisir renouvelé grâce à son astucieux système de jeu. La combinaison des tuiles Village étant différente à chaque partie, les joueurs doivent saisir les opportunités et savoir s’adapter pour utiliser au mieux leurs Ressources et augmenter les Compétences de leurs Ouvriers.
 

L'avis de LudiGaume

1- De 6 à 10 parties jouées - 11 octobre 2013
 
Top à LudiGaume
  preview
Avertissement sur ses notations

Presque un an déjà que Keyflower est sorti. C'était à Essen 2012. Et il m'a fallut ce temps pour oser écrire un avis sur cette merveille qu'est Keyflower.

Oui une merveille tellement il y a de riches idées dans ce jeu mais surtout une, la gestion des ouvriers qui sont de quatre couleurs et n'appartiennent à personne. Il faut les utiliser à bon escient, surtout les verts, et bien lire les possibilités des autres joueurs en terme d'ouvriers. De cette gestion découle le système des couleurs qui détermine la couleur associée à une tuile. Le ou les premiers ouvriers posés autour ou sur une tuile déterminent la couleur des ouvriers associés à cette dernière. Cela n'a l'air de rien mais c'est très puissant, surtout avec des ouvriers verts. Il est ainsi impossible d'utiliser d'autres couleurs sur une tuile et c'est pourquoi, surveiller les capacités de ses adversaires est important. Le choix de la couleur peut se révéler crucial. Un autre petit détail de règle que j'aime, c'est le fait de pouvoir utiliser une tuile mise aux enchères sans pour autant la posséder ou enchérir dessus. C'est très malin tout comme le fait d'utiliser celles des autres. Interactivité à son comble dans ces moments là.

Enfin. le jeu est un jeu de gestion avec toute la panoplie inhérente à ce type de jeu. Il y a aussi le système d'amélioration qui est bien pensé tout comme le système de déplacement des ressources. Un vrai plaisir ludique que de gérer au mieux ses ressources et surtout ses ouvriers. C'est plus que prenant c'est passionnant !

Sur le look, c'est toujours une question de goût. J'aime beaucoup le matériel qui se veut simple et illustré de manière légère tout en préservant une bonne lecture des tuiles. C'est efficace et reste dans le ton des autres jeux de la série Keyxxxxx. J'aime le style.

Keyflower est un des meilleurs jeux sorti lors de cette année écoulée et un jeu qui se renouvelle à chaque partie. C'est très réussit, pleins de rebondissements et surtout avec une interactivité très forte par le fait d'avoir la possibilité de jouer sur les villages adverses.

Un "must have" comme disent les anglophones. A posséder sans faute.

 
  • Le système d'enchères autour des tuiles
  • La gestion des ouvriers
  • Une interaction forte
  • Très accessible au final
  • Les parties à 6 aussi bonne qu'à 4
 
1 commentaireMasquer