Thème du jeu


Mon fidèle compagnon,

Le maître horloger est venu me parler ce
matin pour me révéler un fabuleux secret : nous pouvons voyager dans le temps !
Non pas rêver de notre avenir, comme le fait mon astrologue, mais bien nous y rendre.

Te rends-tu compte ? Il existe, parait-il, des temps où la puissance de nos murailles n’est rien comparée à la puissance de la Foi, et d’autres temps encore où le peuple est souverain ! Le maître horloger me le promet, notre pouvoir n’a plus de limite, nos terres
et nos domaines nous appartiennent pour
toujours.

Mon fidèle ami, mes adversaires n’ont pas attendu et de nombreux seigneurs sont déjà en route. Viens avec moi car en ce jour, plutôt que roi, je me sens aventurier... »

Hichmat, Seigneur des Terres de l’Ouest
 

Premières Impressions de Frédéric

De 1 à 2 parties jouées - 6 mars 2008
 
Très Bon
  preview
Avertissement sur ses notations

L'expression "premières impressions" doit vraiment être prise au pied de la lettre dans le cadre du présent avis, qui est d'ailleurs plus un sentiment qu'un véritable avis. Je n'ai, en effet, qu'une seule partie de Khronos à deux joueurs à mon actif, ce qui est clairement insuffisant pour émettre un avis un peu sérieux sur un jeu de ce gabarit.

Et mon premier sentiment est plutôt très favorable pour ce jeu assez atypique et à ranger dans la catégorie des jeux "costauds".

Khronos est un jeu qui n'est pas très simple d'accès, mais qui ne présente pas non plus des mécanismes trop complexes à appréhender. Il est servi par une mécanique sophistiquée mais très fluide et rudement bien pensée : il est manifeste que ce jeu a été sérieusement testé pour offrir une mécanique efficace et exempte de bugs, ce qui a priori n'était pas gagné d'avance pour un jeu de ce type.

Avec Khronos, on se situe dans la catégorie des "broyeurs de neurones" : on est face à des choix multiples qui ont des implications sur trois plateaux différents avec des possibilités multiples de marquer des points de victoire (sous forme d'argent). L'interaction entre les choix des joueurs est, en outre, très forte. Il faut être attentif à tout sur plusieurs tableaux à la fois. Il demande également des adaptations tactiques en fonction des choix opérés par les autres joueurs. Bref, Khronos offre des choix tactiques multiples et variés. Il demande de ce fait une concentration intense, car la moindre erreur se paye cash.

De ce dernier point de vue, il me semble que Khronos pourrait susciter une paralysie analytique chez certains joueurs aimant tout anticiper, tout calculer et examiner toutes les interactions de la partie, ce qui est de nature à exagérer le temps d'attente entre les tours des joueurs. Cela ne me paraît pas être un défaut du jeu mais plutôt de certains joueurs qui prennent des plombes pour jouer leurs coups et qui, de ce fait, semblent oublier qu'un jeu de société se joue à plusieurs. Ceci étant, même lorsque ce n'est pas à votre tour de jouer, il est intéressant d'examiner les coups des autres joueurs : l'évolution des positionnements sur les plateaux de jeu est quelque chose de très intéressant.

Côté matériel, rien à redire, c'est très bien : beau, solide et pratique, le tout dans une grosse boîte bien lourde comme je les aime.

Le thème est vraiment très bien rendu, une réussite aussi de ce côté.

Encore un bon point pour l'éditeur : ayant acheté la première édition à Essen 2006, les pions en bois de celle-ci étaient de très mauvaise qualité. L'éditeur les a remplacés sans aucune difficulté par envoi postal.

Khronos est un jeu qui s'éloigne du format actuel du jeu classique à l'allemande. Il procure de longs moments de réflexion et un plaisir de jeu intense qui, de ce point de vue, n'ont pas manqué de me faire revivre un "sentiment de jeu" comme celui que j'éprouve dans les jeux de longue durée comme 1830 (ces deux jeux sont toutefois très différents). Je me réjouis vraiment qu'il existe des éditeurs français qui prennent la peine d'éditer un bon gros jeu pour joueurs habituels, sans céder à la facilité de n'éditer que des jeux bien familiaux et bien convenus.

Khronos a parfois été comparé à Euphrat & Tigris de Knizia. Je dirais qu'il s'agit, à première vue, d'un Euphrat & Tigris survitaminé qui présente un niveau de complexité nettement plus élevé.

Il est manifeste que Khronos est un jeu qui se dompte et qui nécessite une bonne expérience pour réussir à en appréhender toutes les subtilités. Il vous fera vivre un expérience ludique peu commune et vraiment divertissante. C'est bien là l'essentiel.

 
  • Mécanique bien huilée
  • Jeu sophistiqué mais très jouable
  • Thème très crédible
  • Original
  • Jeu "intense"
 
  • Un peu difficile d'accès (pas un défaut)
  • Attention à la paralysie analytique
Aucun commentaireMasquer