Thème du jeu


Les joueurs deviennent les seigneurs des maisons royales, York et Lancaster, qui se sont affrontées entre 1455 et 1485 dans des guerres le contrôle de l'Angleterre.
Chacune de ces maisons ayant dans ses armoireries une rose, ces guerres devinrent célàbres sous le nom de "Guerre des Roses".
Dans Le roi des Roses, les joueurs vont devoir s'affronter pour le contrôle du plus large territoire possible.
En fin de partie, le vainqueur sera celui qui contrôlera le plus grande nombre de surfaces adjacentes.
 

Description du jeu

preview
 
But du jeu


Mise en place


Déroulement de la partie


Fin de la partie


Pour bien commencer

gardez vos cartes spéciales pour la fin, quand le plateau est plein de pions.
prévoyez tous les coups jouables par votre adversaire et choisissez le meilleur.
essayer de prévoir sur deux coups : on ne sait jamais ça peut marcher (surtout en fin de partie ou e plateau est plein de pion).
maintenez une certaine diversité dans les directions des cartes disponibles.

 
Descriptif rédigé par LudiGaume
 

L'avis de Xavo

De 6 à 10 parties jouées - 25 juin 2006
 
Peu Captivant
  preview

Le matériel est bien conçu et répond aux besoins. Graphiquement, il est froid et on ne sens pas trop le thème dans le dessin. Ca pourrait être appréciable vu qu'il est beau, mais dans le cas du Roi des Roses, cela s'ajoute à un jeu déjà bien fade.

Les cinq cartes dont disposent les joueurs sont face visible : cela permet de choisir sa carte et donc ne pas être tributaire du tirage. Cela permet aussi de jouer en fonction de ce que l'adversaire peut faire puisque l'on voit ses cartes. Le nombre de coup étant limité, il est soit souvent facile de voir la meilleure carte que pourra jouer l'adversaire sur celle que vous poserez. Comme la carte suivante est tirée au hasard, on ne peut guère prévoir plus loin qu'un tour. Tout ça n'est donc pas très intéressant. Comme quoi il ne suffit pas de réduire le hasard à la portion congrue pour faire un jeu tactique interresant. Les possibilités d'attaque étant limitées à l'usage d'une carte "héros", il n'y a rien de plus à attendre de ce coté là pour mettre du piment dans la partie.
Pour ce qui est du thème, il n'est pas plus présent dans les mécanismes que dans le graphisme.
Au final, le Roi des Roses n'est guère passionnant car peu fun et peu tactique.

Aucun commentaireMasquer