Thème du jeu


Paris, Janvier 1910.
A l’aube du 20ème siècle, des chercheurs excentriques et des techniciens assez fous pour les suivre s’embarquent pour la plus formidable des épopées humaines : la conquête de l’astre lunaire. Bienvenue dans Level Up !
 

L'avis de LudiGaume

De 6 à 10 parties jouées - 12 février 2010
 
Très Bon
  preview
Avertissement sur ses notations

On a frôlé l'indispensable.

Oui, Level Up est a deux doigts de l'indispensable.

Le jeu est magnifique avec des cartes toilées de très bonne qualité. Une règle limpide. Edition parfaite.

Le jeu est passionnant, on recherche les cartes qui pourront nous emporter vers le palier suivant tout en prenant parfois des risques pour compléter son brelan ou son carré. Car il faut surveiller ce que prennent les autres sur les défausses pour ne pas attendre des cartes qui ne sont plus en circulation. Il faut faire des combinaisons imposées pour avancer, rien de bien innovant, mais cela ne retire rien au jeu qui fonctionne à merveille.

Le seul hic vient de la fin de manche, qu'un joueur ai posé ou pas ses séries. C'est la recherche de la carte salvatrice. C'est parfois long et lassant. De plus, il est parfois frustrant de voir un joueur qui vient de poser ses séries clôturer la manche alors que cela fait quelques tours que l'on attend la bonne carte pour poser ou pour terminer la manche. C'est ici que le jeu perd un peu de son rythme et donne cette impression de longueur.

La variante rapide ne résout pas le problème même si, par contre, elle s'avère très amusante et tout aussi plaisante que le jeu de base. Avoir le choix de la série à poser donne un peu plus de choix dans le jeu.

Attention, Level Up vaut la peine d'être joué et offre beaucoup de plaisir avec une belle rejouabilité. Il lui manque juste une fin de manche moins longue ce qui lui offrirait une rejouabilité immédiate, à savoir, après la fin de partie "On en refait une !". On y jouera c'est certain mais pas lors de la même journée ou soirée.

Sur TricTrac, des idées ont été émises pour améliorer la fin de manche. Par exemple:

- retirer une couleur, proposé par Loïc.
- compléter les séries comme au Rummikub, proposé par Rody. A savoir, pouvoir créer deux nouvelles séries sur base d'une seule en y ajoutant des cartes de sa main. Ex: 4-5-6-7-8 que l'on coupe en 4-5-(6) (de votre main) et 6-7-8.

A essayer... On en reparlera.

 
  • Les illustrations
  • Le principe du jeu
 
  • Les parties trops longues
  • L'attente de la carte salvatrice
Aucun commentaireMasquer

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(
Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension