Thème du jeu


Le 30 novembre 1803, les États-Unis d'Amérique achètent la Louisiane à Napoléon. Le Président Jefferson décide alors d'envoyer deux explorateurs Meriwether Lewis et William Clark à la découverte de cette immense terra incognita.

Dans Lewis & Clark, chaque joueur conduit son propre "Corps of Discovery" à travers le continent. Son équipe sera complétée par les Indiens et les trappeurs rencontrés au long du voyage.
 

L'avis de LudiGaume

1- De 3 à 5 parties jouées - 16 décembre 2013
 
Top à LudiGaume
  preview
Avertissement sur ses notations

Lewis & Clark est pour moi une des grosses surprises de cette année 2013. J'avais beaucoup hésité et une fois décidé à Essen, il était trop tard, Sold Out. Il a donc fallut attendre sa sortie officielle pour rencontrer ce magnifique jeu.

Tout d'abord, le thème m'attire beaucoup. Le farwest reste un thème attirant et qui plus est pour une fois on n'essaie pas de s'entre tuer. Non, on tente de rejoindre le plus vite possible l'ouest et cela ne peut se faire sans l'aide des indiens. Une course à travers rivières et montagnes. Quelle invitation.

Le matériel est impeccable et les figurines indiens sont magnifiques avec leur plume. Les illustrations sont magnifiques (bien mieux que celles d'Augustus), les personnages sont plus vrais les uns que les autres. C'est très réussi aussi bien que la couverture de la boîte qui nous invite dans cette course vers l'ouest.

La règle est impeccable, bien illustrée et claire. L'ordre des explications est parfait et permet de bien prendre possession du jeu. De même, l'explication des cartes est claire et ne laisse aucun doute.

Ce qui surprend dès le début de la partie c'est le système de gestion de sa main. Jouer des cartes pour leur action et jouer une autre carte pour donner une force à cette action. C'est cornélien car la seconde carte ne pourra être jouée pour son action avant la reprise de ses cartes. Planification à outrance et gestion de main subtile. La seconde surprise est l'importance des indiens. Il est difficile de faire sans. Ce qui rend la carte Interprète importante et le moment de la jouer encore plus. Oui, il faudra le faire au bon moment pour pouvoir engager un grand nombre d'indiens. Il ne sera pas rare durant la partie qu'il n'y ait plus d'indiens au village. Ce qui rendra encore plus importante leur gestion. Des choix importants qui atteignent leur sommet au moment de poser son camp, c'est à dire reprendre ses cartes. Car, il faut essayer de le faire de manière à ce que la vous coûte le moins de jours possibles car un jour signifie reculer d'une case. Donc, pour corser le tout il ne faudra pas se jeter sur les ressources et les indiens. Car trop de bateaux remplis c'est plus de jours pour installer son campement. Un jeu où on avance et recule, c'est inévitable.

Le deck-building est complet avec l'achat des cartes. Il faut trouver la bonne combinaison qui vous aidera à mieux progresser à travers rivières et montagnes. Toutes les cartes sont intéressantes même si certaines sont parfois un peu plus puissantes que d'autres. Dans ce cas, il sera peut-être opportun d'envoyer un indien sur la case Départ afin de l'éliminer si on ne peut l'acquérir avant les autres.

Le seul petit bémol que l'on peut lui reprocher c'est la durée des parties à plus de 3 joueurs. Elles sont un peu longues même si on en a pas l'impression. Il n'y a pas d'ennui durant la partie. Donc, il faudra faire attention à la paralysie analytique de certains joueurs. Rien de grave mais à 4 ou 5 joueurs, il faudra prévoir un créneau horaire adéquat. Il sera difficile de descendre en dessous des 2 heures. Mais oubliez cette remarque car le jeu en vaut vraiment la peine.

Lewis & Clark est un jeu qui doit figurer dans toute ludothèque qui se veut éclectique et accessible au plus grand nombre. C'est beau, bon, passionnant et se renouvelle sans cesse grâce aux nombreux personnages.

Un top qui m'enchante à chaque partie.

 
  • Le thème
  • Les illustrations et l'ensemble du matériel
  • Le deck-building intelligent
  • Le double effet des cartes : action ou force
  • Une vraie course
 
  • Des parties un peu longues à plus de 3 joueurs
1 commentaireMasquer