Thème du jeu


En commençant à La Havane, vous jouerez 4 manches en voyageant autour de la carte, et en effectuant des actions à chaque escale. Ces actions vous permettront d'obtenir des avantages en jouant des cartes, d'envoyer votre équipage dans un lieu précis, de combattre sous la bannière d'une nation, de livrer des marchandises, d'améliorer votre navire, d'accomplir des quêtes, ou d'explorer l'intérieur des terres.

Dès qu'un joueur aura fait le tour des Caraïbes, un décompte intermédiaire des points aura lieu, durant lequel doublons et points de victoire seront distribués. Puis une nouvelle manche débutera, une nouvelle fois depuis La Havane.

Le récit, dont le fil se déroule à travers de multiples parties, introduira de nouveaux éléments qui pourront modifier le plateau de jeu ou vous offrir de nouveaux choix.

Le joueur qui, à la fin de la partie, aura utilisé au mieux les cartes et élaboré les meilleures tactiques afin d'amasser le plus de points de victoire sera déclaré vainqueur, et restera dans les mémoires comme le plus grand des navigateurs !

Cela ressemble à quoi ?


Maracaibo - 1
Maracaibo - 2
Maracaibo - 3
Maracaibo - 4
Maracaibo - 5
Maracaibo - 6
Maracaibo - 7
Maracaibo - 8
Maracaibo - 9
Maracaibo - 10
Maracaibo - 11
Maracaibo - 12
Maracaibo - 13
Maracaibo - 14
Maracaibo - 15
Maracaibo - 16
Maracaibo - 17
 

L'avis de LudiGaume

2- De 6 à 10 parties jouées - 17 juin 2020
 
Indispensable
  preview
Avertissement sur ses notations

Mr Pfister est un grand voyageur et aime nous faire rêver de contrées diverses et de périodes historiques variées. On a adoré l'Afrique, l'Ecosse, Hong Kong et surtout Kansas City. Alors, cette fois-ci il nous emmène dans les Caraïbes au 18ème siècle. Vous endossez le rôle de navigateurs, aventuriers, qui vont essayer de gagner un maximum d'influence auprès des 3 grandes nations qui se disputent la domination sur la région. Serez-vous suffisamment malin, filou pour obtenir gloire et fortune ? On est loin des vaches de Great Western ;).

C'est une belle boîte bien fournie qui contient un matériel de qualité et en abondance. Un gros paquets de cartes nous évoque un jeu riche et aux nombreuses possibilités. Les illustrations sont très belles et collent parfaitement au thème. Chaque personnage, bâtiment, nous replonge dans l'époque. Le plateau est assez inhabituel par son côté très technique. On y découvre de nombreuses pistes, des routes fléchées vers des emplacements numérotés, ... une piste d'exploration pleines de cases. Rien que les dernières cases 20, 21a, 21b et 22 démontrent le côté technique du plateau. Ce n'est pas un mal mais clairement cela ne nous plonge pas dans le thème. Passons. Aussi, il faut être au calme pour lire la règle. Non pas qu'elle ne soit pas claire mais son organisation perturbe la compréhension du déroulement d'une manche. On aurait préféré une explication plus succincte puis le détail de chaque action. Mais, n'ayez crainte, après quelques retours entre les pages, vous y arriverez. Cette règle devra être accessible durant la partie car le nombre d'icônes nécessitera quelques aller-retour. Une fois à l'aise avec le tout on est prêt à prendre la mer.

Ce qui perturbe au début c'est la liberté de mouvements que nous offre le jeu. On peut se déplacer de 1 à 7 lieux à son tour. Techniquement, on pourrait mettre fin à la manche en 4 tours. OK, on n'aura pas fait grand chose mais c'est possible. Avec l'expérience, on se rendra compte que c'est un levier sur la partie et un moyen d'influencer son déroulement, de mettre la pression sur ses adversaires en finissant tôt son voyage. Mais, le but du jeu est de visiter les villes et les villages pour y faire des actions et parfois combattre aux côtés des grandes nations. Tout cela se fait bien sur dans le but d'obtenir le plus de points points possible. Aussi, d'améliorer son navire pour plus de puissance durant les actions. On est en plein jeu de gestion aux petits oignons où chaque choix est un dilemme et crucial. Seul un investissement personnel dans la partie permettra de l'emporter tout en surveillant ses adversaires.

Mais, il y a aussi un petit côté course pour remplir les quêtes avant les autres ou livrer une marchandise avant eux. Cela n'a l'air de rien mais cela risque de vous obliger à accélérer votre voyage. Des dilemmes constants pour un plaisir de jeu garanti. Ce qui accélère aussi votre voyage c'est le fait d'obtenir plus d'actions Village selon la distance parcourue. Cela n'a l'air de rien mais ces actions sont très importantes même si elles semblent plus techniques. C'est quand même la seule manière d'acheter des cartes, d'agrandir votre équipe et votre puissance d'action. Vous verrez comme ce choix sera important et devra être fait au moment opportun. Un jeu de gestion de haut vol, on vous le dit.

Le mode Campagne est assez original pour un jeu de ce type et permet de renouveler les parties en changeant les actions de différents endroits, en ajoutant de nouvelles cartes, ... On prendra plaisir lors de chaque partie de découvrir les changements sans jamais bouleverser la mécanique principale du jeu. C'est audacieux de l'éditeur d'avoir permis à l'auteur d'aller au bout de son idée et de ne pas l'avoir bridé une fois la mécanique finale mise en place.

C'est un Indispensable pour Maracaibo pour le plaisir ludique qu'il offre à tous les amateurs de gestion tendue et de choix cornéliens à chaque tour. Chaque partie est un défi et, peu importe le vainqueur, vous aurez envie d'y retourner.

Ce sera un bon compagnon pour l'excellent Great Western (qui reste mon chouchou) dans votre ludothèque.

 
  • Exigeant de bout en bout
  • La liberté de mouvement
  • Jouer sur la fin de manche
  • De la combo à outrance pour notre plus grand plaisir
  • Le mode Campagne pour un renouvellement parfait du jeu
 
  • L'organisation de la règle
  • Les couleurs des effets pour les daltoniens
2 commentairesMasquer

2 commentaires

  1. Xavo 06:40 02.07.2020

    J'ai également beaucoup aimé ma première partie. Pour un jeu "salade de points", le thème est vraiment présent et du coup, cela reste assez lisible.
    La boite que j'ai eu entre les mains a été produite en Europe. Tu indiques une production en dehors de l'Europe sur l'ecoscore. Tu pourras vérifier ?

  2. LudiGaume 06:47 02.07.2020

    Hello Xavo

    la version française a bien été produite en Chine. C'est bien indiqué sur la boîte.

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(
Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension