Thème du jeu


Comme tous les racoons, Nook adore se prélasser sous le solei des Antilles au coeur de la forêt tropicale. Il en va ainsi des longues journées de Nook.

Aussi, quand ses amis lui proposent une bonne partie de pêche aux ouassous, Nook ne refuse jamais. Il faut dire qu'il raffole de ces écrevisses géantes. Et les pêcheurs les plus habiles les trouvent dans les eaux douces des lacs et des ruisseaux qui descendent de la montagne. Il n'y a que Rainbo, le Loriquet pour désapprouver ces séances de pêche endiablées.

Cela ressemble à quoi ?


Nook - 1
Nook - 2
Nook - 3
Nook - 4
Nook - 5
Nook - 6
Nook - 7
 

L'avis de LudiGaume

De 3 à 5 parties jouées - 29 mars 2013
 
Sympathique
  preview
Avertissement sur ses notations

Nook est un jeu qui raconte une histoire sur les ratons laveurs qui mangent des écrevisses et bien au moins j'aurais appris que c'était réellement le cas.

La première chose qui frappe quand on prend la boîte ce sont les illustrations de David Cochard qui sont fantastiques. Les enfants en arriveraient presque à demander quand sort le dessin animé. C'est beau, c'est attirant, c'est plein de tendresse. D'ailleurs, quand on ouvre la boîte et que l'on regarder l'intérieur du couvercle, on a droit à superbe illustration avec les remerciements de l'auteur. Comblé. Le matériel est impeccable et les cartes magnifiquement illustrées. Comme quoi le "Made in China" commence à atteindre un niveau impeccable. Bravo.

Nook est un jeu de bluff et de prises de risques plein de rebondissements, de surprises. Ce que j'aime beaucoup dans le jeu c'est le principe des 2 lacs. Le premier permet d'introduire les écrevisses face cachée ou un raton laveur pour en manger un maximum. Le second voit arriver les écrevisses qui ont survécu à la pêche dans le lac supérieur. Mais cette fois-ci, elles sont visibles avant le prochain tour. C'est subtil et forcément provoque l'attraction des ratons laveurs mais aussi les coups bas du Loriquet. Lutte assurée, bluff, et souvent l'occasion de grosses prises suite à la fébrilité de vos adversaires. Situation souvent jouissive.

Petite remarque, il ne faudra pas louper la règle de Nook, le seul raton laveur autorisé à pêcher quand un loriquet est présent. C'est bien précisé dans la description des cartes mais pas dans la description des cas et ni dans les exemples. Heureusement, la carte Nook a un icône explicite qui permet d'être certain de cette règle. Petit détail mais il ne faut pas le louper car cela apporte un petit plus au jeu.

Nook est beau, charmant et pleins de rebondissements. C'est très amusant et permet de passer un bon moment sans se prendre trop la tête.

 
  • Les illustrations
  • Le bluff et la prise de risque
 
Aucun commentaireMasquer