Thème du jeu


New-York, les années 90.

Johnny Gota, le Parrain incontesté du syndicat du crime de la "Big Apple" vient d’être arrêté et doit répondre de 246 chefs d’accusations divers allant de la simple extorsion de fonds à l’homicide.

Au terme d’un procès, le Don risque de se retrouver enfermé dans une cellule souterraine 23 heures sur 24 pour le restant de ses jours.

Il a fait savoir à ses fidèles lieutenants que s'il sortait lavé de tous soupçons, il prendrait sa retraite et nommerait à sa place celui qui s’est le mieux occupé des affaires de la Famille durant son absence...

Pour les Affranchis, le message est clair : corruption de jurés, élimination de témoins et pots de vins décideront de l’issue du procès ! Et la course au mérite est lancée !

Mais pour certains, le pouvoir ne se mérite pas... il se prend !
 

Premières Impressions de Sébastien G.

De 1 à 2 parties jouées - 16 novembre 2009
 
Très Bon
  preview

Nostra City est un jeu chaotique, on y contrôle pas grand chose, les caïds sont déséquilibrés, les cartes vendetta encore plus... mais alors quelle ambiance autour de la table !

Un vrai jeu d'enfoi***, les coups bas fusent à mesure que la partie avance, sans compter sur les balances du FBI qui trahissent la famille. Et pourtant, la famiglia, c'est sacré !

Le thème, à base de prostitution, de trafic de stupéfiants, d'assassinats, et autres joyeusetés du même style, change radicalement des autres productions actuelles, et les illustrations permettent se s'y plonger aisément.

Mais alors quelle frustration quand on se dit qu'avec quelques remaniements de règles, et un peu plus de contrôle et d'équilibre, on aurait entre les mains un jeu exceptionnel ! C'est vraiment rageant !

Nostra City, c'est Don Corleone et sa clique dans une boite de jeu ! L'accent italien et le costume Armani sont de rigueur, sì ?

 
  • Quelle ambiance !
  • Le thème
  • Les illustrations
 
  • Un énorme potentiel pas exploité jusqu'au bout
  • Des parties un peu longues (proches de deux heures)
  • Des règles qui manquent de précisions
Aucun commentaireMasquer