Thème du jeu


Les étagères du garde-manger débordent presque de nourriture et les souris se précipitent pour ramasser ce dont elles ont besoin pour s'assurer que leurs familles ont assez à manger pendant le rude hiver. Chaque famille se nourrit pour elle-même, en essayant de faire de son mieux pour les plus jeunes. Les premiers à remplir leur petit sac feront l'envie de toutes les souris.

Cela ressemble à quoi ?


Ratzzia - 1
Ratzzia - 2
Ratzzia - 3
Ratzzia - 4
Ratzzia - 5
Ratzzia - 6
Ratzzia - 7
Ratzzia - 8
Ratzzia - 9
Ratzzia - 10
 

L'avis de LudiGaume

De 3 à 5 parties jouées - 7 novembre 2019
 
Sympathique
  preview
Avertissement sur ses notations

Le cellier est plein de nourriture et les souris sont affamées, Votre groupe de souris n’a qu’une envie: manger. Et donc visiter la caverne d’Alibaba. Mais vous n’êtes pas seuls, vous allez devoir vous battre. Voir voler de la nourriture aux autres groupes. Serez-vous ceux qui arriveront à mettre en sécurité suffisamment de nourriture avant les autres ? A vos dés.

Dans une boîte de format moyen, on découvre un matériel de qualité. Des dés, de beaux sacs en toile, de jolies saucisses, crackers et morceaux de fromage. Le plateau est parfait avec sa double épaisseur pour bien délimiter les zones où poser ses dés. Une règle claire et précise permet de jouer sans problème. Mais, il y a aussi ces illustrations très belles qui donnent beaucoup de sympathies à ces souris dévoreuses de saucisses. Tout cela est beau et donne envie de jouer.

Mécaniquement c’est assez simple. Vous lancez vos dés. Vous pouvez relancer une fois et puis vous placez autant de dés que vous le voulez sur les différentes étagères du cellier. Chaque emplacement à sa propre condition sur la valeur du dé à poser. Dès qu’une étagère est pleine, on procède à la distribution. Le dernier à avoir posé un dé sur l’étagère profite du bonus de celle-ci qui le plus souvent est sous forme de saucisses. Mais pas que et c’est là que le jeu prend toute son ampleur. Il y a des bonus qui donnent des avantages et permet aussi de voler ses adversaires ou son voisin de gauche. Des étagères a surveiller pour ne pas subir des désagréments. C’est très amusant et surtout on tente de remplir une étagère seul pour en profiter un maximum. Mais cela ne marche pas à tous les coups et il faut aussi se placer pour se partager le butin pour ne pas être à la traîne.

Donc, on peut subtiliser une partie du butin des autres car tout ce que l’on sort du cellier n’est pas sécurisé. Il faut encore réussir à atteindre le haut de l’étagère qui permet de sécuriser une partie de son butin dans son sac. Pour pouvoir le faire, on doit avoir la bonne valeur de dés c'est à dire autant de nourriture que la valeur de la paire posée. Sinon rien n'ira dans votre sac. Un choix à faire au bon moment et sans trop de précipitation.

Mais dans toute cette histoire, il y a le chat que l'on peut activer avec ses dés. Lors des premières parties, on a tendance à le laisser de côté en se disant que ce sont des dés sacrifiés. Ce n'est pas tout à fait vrai car cela permet d'empêcher certaines valeurs de dés d'entrer sur les étagères. Dès qu'un dé affiche la valeur d'un des dés du chat, il est attrapé par ce dernier. C'est une manière de générer un blocage temporaire. Par exemple, cela permet de bloquer les actions de vols en y mettant un 6. D'ailleurs quand le chat a assez de dés, il chasse toutes les souris du cellier. C'est malin et il faut apprendre à en jouer.

C'est un Sympathique pour Ratzzia pour sa mécanique simple mais qui fonctionne à merveille car piquer aux autres est toujours amusant et vider les étagères sous les nez adverses est toujours jouissif.

Plaisant à jouer et à rejouer à l'occasion.

 
  • Les illustrations amusantes
  • L'idée des étagères
  • Voler aux autres
  • Jouer avec le chat
 
Aucun commentaireMasquer