Thème du jeu


Réunis le long d’une rivière, plusieurs bûcherons s’apprêtent à participer à leur traditionnelle course - la drave. En descendant les différents tronçons de la rivière, ils tentent de prendre l’avance sur leurs adversaires afi n d’être l’équipe qui franchira en premier la ligne d’arrivée. Des manoeuvres surprenantes, des blocages impressionnants ainsi que l’aide de quelques castors permettront à une équipe de l’emporter. Ferez-vous partie de l’équipe des maîtres-draveurs?


Dans Rivière d’Enfer, chaque joueur dirige une petite équipe de bûcherons et tente de les amener tous le plus rapidement possible à l’arrivée. Avec ces règles simples, Rivière d’Enfer s’avère être un défi d’envergure à tout coup!

Descriptif éditeur (c) Filosofia
 

L'avis de LudiGaume

De 3 à 5 parties jouées - 22 février 2009
 
Sympathique
  preview
Avertissement sur ses notations

Vous avez aimé Avé César, vous aimerez peut-être Rivière d'enfer (clin d'oeil à mon collègue Sébastien D.). Je trouve ce dernier beaucoup plus chaotique et moins contrôlable que son prédécesseur. De plus, il est amusant, mais un temps seulement, après cela devient un peu long.

Le thème est bien présent avec la descente de rivière et les rondins de bois qui s'entrechoquent. Parfois même ce sont les embarcations des joueurs qui se bousculent, coups fourrés assurés. Les effets des courants de la rivière sont bien pensés et amusent un temps, après 5 minutes cela peut devenir lassant de boucler. Je te pousse tu recules, je te pousse tu recules, ...

C'est principalement pour cette raison que le jeu ne m'a pas emporté dans une descente de rivière effrénée. Il est arrivé à chaque fois dans mes parties que je joue différemment juste pour éviter la boucle du pousse-recule, quitte à ralentir, quitte à perdre, pour en finir.

Un jeu bien mis en scène par le matériel (quoique je trouve les pions peu représentatifs) et les règles mais qui s'avère un peu long et moins passionnant que je ne l'attendais.

 
  • Le thème bien présent
  • Simplicité des règles
  • La multitude de possibilités avec les plateaux
 
  • Les pions Homme/Femme pas très représentatifs
Aucun commentaireMasquer
 

L'avis de Sébastien D.

Plus de 10 parties jouées - 4 février 2009
 
Très Bon
  preview

Vous avez aimé Ave César? Vous aimerez Rivière d'enfer. Vous n'avez pas aimé Ave César? Vous aimerez Rivière d'enfer! Enfin, peut-être.

Je fais donc partie de la première catégorie. La grande différence avec l'illustre aîné romain est que les possibilités d’empêchage de tourner en rond sont beaucoup plus nombreuses. On peut embêter presque chaque joueur à presque chaque tour. Certains plateaux sont excellents avec un grand nombre d'effets boule de neige qui font avancer/reculer presque tous les joueurs. Ces coups en cascade sont particulièrement marrants et bien souvent difficile à estimer avec justesse. Le jeu est donc bien plus fin que l'autre dont j'ai déjà assez dit le nom tout en étant au moins aussi fun.

Rayon qualités, notons également le matériel de très belle facture et un thème original bien sympathique.

Son principal défaut est que certains plateaux sont moins funs ou moins compliqués que d'autres. Il ne faut surtout pas s'arrêter à une partie moins emballante qu'une autre car c'est peut-être la configuration des plateaux qui en est la cause. L'avantage de ce défaut est que des plateaux seront plus accessibles pour jouer avec les plus jeunes.

Défaut secondaire, mais propre à la plupart des jeux de course : certaines parties voient un vainqueur trop tôt déclaré et le suspens est absent. Dans d’autres parties, on se déplace en grappe et seule la chance semble désigner le vainqueur.

Je sors régulièrement ce jeu pour le vent de fraîcheur qu’il apporte à la tablée d’initiés et de non initiés.

 
  • Beaucoup de coups fourrés
  • Fun
  • Matériel et thème bien sympas
 
  • Parties parfois trop longues entre joueurs très vicieux
Aucun commentaireMasquer