Thème du jeu


Faites prospérer votre cité jusqu’à la victoire.

À la tête d’une petite ville, chaque joueur a la lourde responsabilité d’y développer le commerce, de gérer les nouvelles constructions, et de renforcer les défenses contre les pirates qui sillonnent la cote. Bâtissez des églises et placez-y vos prêtres, achetez des matériaux pour que vos architectes construisent des nouvelles maisons, érigez des murailles autour de votre ville, stockez des marchandises et disposez vos échoppes, ou faites appel aux citoyens de votre ville, simples citadins ou nobles fortunés…
Si vous faites preuve de finesse tactique et d’opportunisme, personne ne pourra empêcher votre ville de devenir la plus célèbre cité bretonne !

(c) Iello
 

L'avis de LudiGaume

De 3 à 5 parties jouées - 6 novembre 2012
 
Très Bon
  preview
Avertissement sur ses notations

Saint Malo est un nième jeu de dés où il faut sur trois lancés obtenir la meilleure combinaison. La gestion des dés est assez classique, rien de bien innovant.

Mais cela ne retire rien au jeu qui reste un très bon jeu de dés où le choix entre se développer et se protéger des pirates rend les parties tendues, les choix cornéliens, les prises de risques parfois folles. Mais c'est tellement plaisant que l'on se prend facilement au jeu. De plus, son point fort est le côté ludique de dessiner ses pions sur son plateau. C'est amusant et très original.

Le côté développement dans le jeu est très bien rendu car il faut prendre le temps de bien composer sa ville pour que les personnages, une fois dessiné, rapportent un maximum de points. La construction des églises est subtile et vous demandera également des prises de risques et également la dépense de votre or. Tout cela contribue à un ensemble très cohérent et plaisant.

J'aime beaucoup le jeu pour son côté ludique qui provient du dessin. Et puis c'est un jeu de dés et j'aime beaucoup le hasard généré par ces derniers le tout enrobé de leviers pour modifier leur valeur.

On aime beaucoup en Gaume et il remplacera facilement Roll Through The Age, car Saint Malo est bien plus beau et plus gai.

 
  • Dessiner est très ludique
  • Les prises de risques
  • Les pirates qui surprennent souvent les joueurs
 
  • Classique au niveau des dés
Aucun commentaireMasquer
 

L'avis de Frédéric

De 3 à 5 parties jouées - 11 février 2013
 
Très Bon
  preview
Avertissement sur ses notations

Avec Saint Malo, Alea nous offre un jeu plutôt familial présentant pas mal de qualités. Quand je dis « familial », n’y voyez aucune critique négative particulière : pour moi ce qualificatif n’a rien de péjoratif.

Saint Malo est un jeu bien fichu qui utilise le mécanisme du Yam en le développant d’une manière originale et rafraichissante.

Dans ce jeu, comme les dés, tout roule :

- le matériel est de bonne qualité, les plateaux de jeu sont pratiques, solides et fort bien illustrés. Les pictogrammes sont clairs ;
- la règle est de qualité et est facilement assimilable ;
- les tours de jeu s’enchaînent, sans lourdeur ;
- la durée de jeu est moyenne : on peut développer son jeu mais la partie ne s’éternise pas. A mon avis, de ce point de vue le jeu est correctement calibré.

On retrouve dans ce jeu un équilibre assez classique des jeux à l’allemande. Il est facile d’accès sans être trop simpliste, des joueurs chevronnés peuvent y trouver leur compte même s’il ne s’agit pas vraiment d’un jeu qui leur est destiné.

J’ai particulièrement apprécié le rythme du jeu. Vers la fin de la partie, il arrive que l’on soit pressé par le fait qu’un autre joueur dessine sa dernière construction alors que l’on a encore des constructions à réaliser.

Il demande de faire preuve d’un peu de stratégie (juste un peu) au niveau du positionnement de ses bâtiments et personnages pour essayer d’optimiser les effets cumulés de leur pose. Bien entendu, il ne s’agit pas à proprement parler d’un jeu d’optimisation ou de gestion –développement, mais il demande quand même que l’on planifie un peu ses actions…dans la mesure permise par le résultat des dés. Et il y en a des jets de dés. Pour ma part, je n’ai aucun problème avec cela. Il faut en effet prendre ce jeu pour ce qu’il est : un jeu simple qui s’adresse à un public qui n’a pas nécessairement envie de se griller les neurones.

Le thème du jeu est assez artificiel mais je trouve qu’il passe quand même bien.

J’ai particulièrement apprécié le système qui consiste à dessiner soi-même les bâtiments et les personnages que l’on « construit ». J’ai trouvé cela assez original. Un seul bémol à ce sujet : si l’on n’y prend garde, on finit la partie avec les mains pleines de marqueur noir.

Bref, Saint Malo n’est certainement pas un jeu incontournable et il est fort probable qu’il ne deviendra pas un grand classique. Il n’en est pas moins un jeu bien édité, fort agréable et original. A découvrir certainement.

 
  • Facile d'accès mais pas simpliste
  • Original de dessiner sur le plateau
  • Bien calibré
  • Tous publics
  • Matériel de qualité/bien édité
 
  • Le marqueur noir sur les mains
Aucun commentaireMasquer