Thème du jeu


Bienvenue dans l’univers enneigé du cercle polaire arctique, où de courageux conducteurs de traîneau mesurent leur habileté et leur endurance en participant à une course périlleuse. Mais ce paradis blanc dissimule de nombreux pièges de glace, et tous les traîneaux n’atteindront pas la ligne d’arrivée. Accrochez-vous à tout ce que vous pouvez, vos fourrures, les rênes ou le traîneau et rappelez-vous : il n’est pas nécessaire d’être Inuit pour gagner !
 

L'avis de LudiGaume

1- De 3 à 5 parties jouées - 4 juin 2009
 
Top à LudiGaume
  preview
Avertissement sur ses notations

Ave César revisité et amélioré, c'est un peu de cette façon que j'ai envie de présenter Snow Tails.

C'est un jeu de course de traineaux tirés par des chiens, une course palpitante de bout en bout. Un thème inédit, bien présent et mis en valeur par la mécanique du jeu.

La magie cette fois-ci naît du fait qu'il faut gérer la force des chiens de son traineau et ce n'est pas une mince affaire. De plus, il faut savoir freiner quand il faut pour ne pas entrer trop vite dans un tournant ou pour se laisser une chance de passer entre les sapins. Et là encore le thème est bien présent car le frein se fait via le poids que l'on ajoute à l'arrière de son traineau. Également, la glisse, la seule façon de tourner, est bien pensée par le fait qu'un chien qui tire plus fort que son compagnon le tire vers son côté. On trouve également un système de bonus si la force des chiens est équilibrée et un malus en cas de collision ou sortie de route.

Au final, des courses palpitantes, prenantes et demandant une bonne dose de réflexion pour gérer au mieux son attelage. Une belle réussite pour les 2 frères Lamont et une bonne idée de la part d'Asmodée d'avoir mis le jeu sur le devant.

A posséder si vous aimez la compétition.

 
  • Le thème
  • La glisse
  • Palpitant et prenant
 
1 commentaireMasquer
 

L'avis de Grunt

Plus de 10 parties jouées - 1 septembre 2009
 
Indispensable
  preview

Les jeux de course ne sont pas forcément mes jeux préférés, même si j'ai plaisir à jouer à certains d'entre eux de temps en temps, Ave Caesar en tête.

Snow tails est un pur jeu de course et c'est un de ceux me convainc le plus:

- l'impression de glisse est parfaitement rendue par un système simple et intuitif: on joue de 1 à 3 cartes, toutes de même valeur, sur les 3 emplacements du traineau - chien de gauche/chien de droite/frein -; on avance d'autant de cases que la somme des cartes sur nos chiens moins le frein; on se décale lors ce déplacement d'autant de cases que la différence entre les cartes sur nos chiens gauche/droite. Il est assez drôle de sentir/anticiper la dérive de notre traineau.

- la gestion du frein, qui permet en entrée de virage/limitation de vitesse de limiter la casse, pour relâcher ensuite la vitesse en sortie.

- la règle d'équilibrage du traineau, complètement dans le thème, qui donnera un coup de fouet aux derniers dans la ligne droite d'arrivée et pourra créer son lot de surprises.

- la gestion des points de dégâts, notamment si la piste a des sapins: consentir à en prendre un peu, quitte à amoindrir sa liberté de choix, pour rattraper un retard...

- les circuits modulaires, d'autant que tout a été pensé (drapeau rouge et jaune sur le bord des pistes) pour que les compétiteurs ne perdent pas le nord, et situe bien de quel côté leur traineau va dériver.

- le pion papatte qui ne sert absolument à rien, à part à indiquer à un joueur qu'il prend un peu trop son temps, petit message des auteurs pour aussi indiquer que ce n'est pas un jeu de parfaite optimisation, mais qui gagne à rester fluide: on enchaine d'ailleurs assez facilement les parties. On sourit d'ailleurs autant de ses réussites que de ses échecs!

Cela faisait longtemps que je n'avais été conquis par un jeu de course (qui souvent s'arrête pour moi à une originalité de mécanismes, sans pousser plus, ce qui n'est pas le cas ici): Snow tails est en tout point exceptionnel!

 
  • Thème particulièrement bien rendu par les mécanismes
  • La gestion du traineau et des points de dégâts, simple à comprendre mais dure à maitriser
  • Les circuits variées à construire/inventer
 
  • Propre à la réflexionnite aigue (même si ça se soigne)
Aucun commentaireMasquer