Thème du jeu


Régnez sur la Galaxie !

Bâtissez votre propre royaume galactique. Améliorez votre puissance militaire grâce au commerce et envoyez votre armada de vaisseaux de guerre protéger ce qui vous appartient et conquérir ce qui ne vous appartient pas encore !

Cela ressemble à quoi ?


Star Realms - 1
Star Realms - 2
Star Realms - 3
Star Realms - 4
 

L'avis de LudiGaume

De 6 à 10 parties jouées - 1 avril 2016
 
Très Bon
  preview
Avertissement sur ses notations

Star Realms nous invite dans un combat galactique entre deux joueurs. Il n'y aura qu'un seul survivant. Voilà, un thème que l'on aime.

La boîte contient un deck pour 2 joueurs et rappelle les boîtes Magic (on y voit même 4 symboles de couleurs, un rappel au mana ?). Les cartes sont de bonnes qualités et bien illustrées afin de bien mettre en scène le thème. Batailles spatiales, vaisseaux et autres stations spatiales. Tout y est. 128 cartes plus belles les unes que les autres. Côté règle, c'est très simple et sans ambiguïté. On découvrira vite que cela fait penser à la mécanique de Dominion mais sans certaines contraintes. Cela rend le jeu plus dynamique, plus nerveux, moins poussif. C'est clairement le grand plus de Star Realms. Cette nervosité et ces assauts incessants sur ses adversaires à chaque tour. On disait bataille spatiale ? Mince cela colle au thème. Aussi, on appréciera le fait d'avoir directement la règle pour le jeu multi-joueurs avec différentes variantes. Deux deck et vous pouvez jouer à quatre en mode plus ou moins méchant. C'est clairement un autre plus du jeu.

Les parties sont rapides. Au début, on construit son deck à force d'achats. Ici, on peut acheter tout ce que l'on peut. Tout comme on s'en apercevra rapidement qu'on peut attaquer directement son adversaire même si celui-ci à des stations spatiales qui ne sont pas des avants postes. Ces derniers vous protègent et forcent votre adversaire à les détruire avant de pouvoir vous atteindre. Mais ce qui est bien, c'est que l'on se retrouve rarement avec une multitudes de stations spatiales devant soi et donc, le jeu ne s'éternise pas. Le jeu monte réellement en puissance au fur et à mesure de la partie et de la construction de son deck mais aussi de la destruction de certaines de ses cartes pour que sa rotation soit plus rapide. Et puis, il ne faut absolument pas négliger les alliances entre les cartes. C'est super important pour amplifier leurs effets. L'achat ne doit pas se faire à l'aveugle mais en connaissance de cause.

Tout ceci fait de Star Realms un très bon jeu de deckbuilding qui attire par son thème et sa nervosité. On le sens moins poussif que d'autres titres du même genre.

 
  • Rapide
  • Dominion-like mais avec moins de contraintes
  • Un véritable affrontement
  • Accessible grâce à des règles simples
  • Souvent le coup de grâce jouissif
 
Aucun commentaireMasquer
 

L'avis de Xavo

Plus de 10 parties jouées - 17 septembre 2017
 
Indispensable
  preview

Il y a maintenant un an, sur le conseil d’un vendeur de Philibert, je ressors de la boutique strasbourgeoise avec la petite boite de Star Realms. Depuis, j’ai fait plusieurs parties à deux, avec des adultes et des enfants, j’ai acheté une autre boite et joué au jeu à trois puis quatre joueurs, et j’ai même fini par acquérir la version PC pour profiter du mode « campagne ».

Côté édition, Star Realms ne joue pas la carte du bling-bling ludique : le matériel est minimaliste. Aucune monnaie et aucun jeton, des règles et des cartes, plutôt bien illustrées puisqu’elles permettent de se plonger dans l’univers SF très coloré du jeu. C’est tout et tant mieux.

Côté ludique, vous avez compris que j’apprécie ce petit jeu de construction de main de cartes (deckbuilding) malin et dynamique.
Dynamique car il permet autant une puissante épuration de deck que de piocher en série pour compléter sa main. Dynamique aussi car les règles sont simples (vous achetez ou vous combattez) et le jeu fluide. Dynamique enfin, car vous enchainerez facilement deux parties voire plus à deux joueurs. Ce sera un peu plus long pour les parties en équipes.
Le jeu est malin car à plusieurs niveaux : après la stratégie « verte », la plus évidente, puis « couleur » qui précédera la stratégie « bicolore », vous vous initierez en douceur à d’autres combinaisons, moins lisibles mais tout aussi efficaces. Dans Star Realms, l’important est de pouvoir s’adapter au mieux à ce qui est disponible à l’achat et à la stratégie de l’adversaire. Star Realms est en effet un jeu de construction de main de cartes où la confrontation est directe : le but est d’abattre l’autre. Dans certaines parties vous ramerez sévèrement. Néanmoins comme les cartes à l’achat sont communes, vous ne serez la plupart du temps pas le seul. Dans d’autres parties, vous prendrez un grand plaisir à voir votre main se combiner à merveille pour descendre les points de votre adversaire à zéro. Le jeu finit souvent rapidement, les attaques étant de plus en plus puissantes au fur et à mesure que les jeux s’affinent.
J’apprécie tout particulièrement les parties en équipes qui offrent encore plus de possibilités stratégiques car les joueurs peuvent partager leurs ressources, mais pas leurs cartes. Il convient donc, en plus du jeu habituel à deux, de spécialiser chaque main en veillant à ce qu’elles se complètent l’une l’autre.

Star Realms réussit la performance de la sobriété du point de vue des règles tout en offrant une bonne profondeur de jeu. Il est ainsi très accessible, même à des enfants de 8 ans (mon fils même s’il joue systématiquement « blob », ceux qui tapent très fort). Il propose un univers SF graphiquement riche. En un mot, il s’agit d’un excellent jeu de deckbuilding, avec les défauts mais surtout les qualités du genre.

 
  • Accessible
  • Dynamique
  • Sobre
 
Aucun commentaireMasquer