Thème du jeu


Vous êtes à la tête d'une société qui achètent des aéroports afin de faire du bénéfice grâce aux droits d'atterrissage. Vous essayez d'acheter les plus importants de la planète, ceux qui rapportent le plus.

Serez-vous le plus riche à la fin ?
 

Description du jeu

preview
 
But du jeu

Acheter des aéroports afin de récolter des droits d'atterrissage payer par ses adversaires.

Mise en place

Chaque joueur reçoit de la "Caisse Centrale" 20 jetons, 1 avion et de l'argent. On mélange les cartes de vols "Charter" et les cartes surprises que l'on pose sur le plateau de jeu à l'endroit prévu à cet effet. On détermine qui va gérer la caisse centrale et lance le dé pour choisir qui va démarrer premier. Chaque joueur prend une carte Vol Charter (une Vol Vacances Sabena si il n'y en a plus).

Déroulement d'un tour

A son tour, le joueur doit relier toutes les villes citées sur sa carte et pour cela lance le dé pour décoller et continuer son périple. Si il fait un 6, il doit prendre une carte surprise et exécuter immédiatement les effets de celle-ci (grèves, retour à Bruxelles, ...). Il déplace son avion du chiffre du dé. Si l'avion, s'arrête sur un aéroport qui ne vous appartient pas, il faut payer des droits d'atterrissage.

Si le joueur termine son vol (sa carte) et qu'il atterrit à Bruxelles National, point terminal obligatoire d'un vol, il reçoit une prime de 10.000 francs et 2.500 francs par point de dé non utilisé pour atterrir.

 Achat/Ventes d'aéroports et droits d'atterrissage
Les aéroports marqués d'un 5 ne peuvent être achetés. Les aéroports marqués d'un 10 (24 x), d'un 15 (11 x) et d'un 20 (4 x) sont à acheter, leur prix correspond à leur nombre multipliés par 1000 francs. Pour monter qu'un aéroport vous appartient, on prend sa carte que l'on place devant soi et place un drapeau de sa couleur sur l'aéroport.

Quand on s'arrête sur un aéroport on paie des droits d'atterrissage correspondant à son nombre multiplié par 1000 francs. Les droits d'un aéroport marqué d'un 5 vont à la Caisse Centrale tandis que les droits d'un aéroport appartenant à un autre joueurs vont à celui-ci. Un aéroport non encore acheté ne génère de droits pour personne.
Attention, ceux-ci peuvent être doublé voir triplé si le propriétaire possède d'autres aéroports du même type. Si l'on possède 8 ou plus aéroports marqués d'un 10, on double, pour 16 on triple. Idem pour les 15, 4 on double, 8 on triple. Pour les 20, 3 on double et 4 on triple, soit touts les aéroports marqués d'un 20.

On peut vendre ses aéroports au plus offrant ou à la Caisse Centrale (le prix d'achat dans ce cas).

Fin de la partie

La partie se termine quand il ne reste plus qu'un seul joueur qui possède de l'argent.
 
Descriptif rédigé par LudiGaume
 

L'avis de LudiGaume

5 février 2006
 
Peu Captivant
  preview
Avertissement sur ses notations

Un jeu tout droit sorti du grenier de Pappy mais qui offre un bon divertissement par son système de vols et de payement de droits d'atterrissage. Le thème est bien représenté.

Sans plus !

 
  • Le thème respecté
  • Un collector depuis la faillite de la société Sabena
 
  • Le matériel un peu fragile, surtout les billets
  • Horrible pour ceux qui n'aime pas le hasard
  • Pas de quoi s'esclaffer
Aucun commentaireMasquer