Thème du jeu


Il n’y a pas que les vers grillés dans la vie ! Songeait le héron Harry Patapon après sa dernière visite à la basse-cour, quand soudain il a eu une idée culinaire de génie : des sushis ! Les poules branchées sont enthousiasmées par cette nouvelle carte des menus. Mais la qualité n’est pas encore au rendez-vous. La cuisine tourne vite au cauchemar et rapidement se pose la question des arêtes : combien vont se retrouver cette fois dans le gosier de notre volaille ?
 

L'avis de LudiGaume

1- De 6 à 10 parties jouées - 15 novembre 2008
 
Indispensable
  preview
Avertissement sur ses notations

Si Pickomino était un de mes jeux favoris dans la gamme Stop ou Encore et dans la gamme Jeux de dés, Sushizock vient de prendre sa place.

Ici, l'auteur semble avoir trouvé l'équilibre entre règles simples, plaisir de jouer, durée parfaite et part de hasard.

Le jeu est d'une fluidité parfaite et tout aussi prenant que son prédécesseur mais avec des tours qui s'enchaînent sans cesse, sans temps morts. La bonne idée qui fait tout le piment de la partie, trouver l'équilibre entre les valeurs positives et négatives, et les -1 deviennent les perles rares à acquérir. Il n'est pas rare de voir un coup de baguettes s'emparer d'un -1 chez un adversaire.

Un petit jeu avec un thème comique, une règle simple (3 minutes d'explication), une durée de partie parfaite et un matériel agréable.

Un jeu indispensable dans toute ludothèque qui servira d'apéro ou de complément à Pickomino.

Aucune raison de s'en passer !

 
  • Matèriel agréable à manipuler
  • Une durée parfaitement contrôlée
  • Une règle simple
  • La joie de piquer aux autres
  • L'équilibre à trouver entre positif et négatif
 
1 commentaireMasquer
 

Premières Impressions de Grunt

De 3 à 5 parties jouées - 10 novembre 2008
 
Très Bon
  preview

Une version de Pickomino (du même auteur) simplifiée, on se demande si c'est possible (et surtout intéressant).

Et il faut dire que tout ici est réussi:
- une thématique sympa
- plus de cas spéciaux mais au final très peu de règles
- une constante avancée vers la fin de partie (qui ne vont jamais s'éterniser)
- un système de score malin (on est obligé de prendre des tuiles négatives pour que nos tuiles positives comptent)
- du matos aussi agréable à manipuler que Pickomino

Le jeu est donc plus abordable et tout aussi efficace comme jeu léger d'apéro, à 3 ou 4 joueurs (je suis moins convaincu à 5, un peu trop expéditif; et pas essayé à 2).

 
  • Simple et efficace
  • Matériel agréable à manipuler
  • Système de score
 
  • Moins intéressant à 5 joueurs
Aucun commentaireMasquer
 

L'avis de Sébastien G.

Plus de 10 parties jouées - 5 juin 2009
 
Indispensable
  preview

Pour moi, la recette du jeu apéro parfait combine des règles très simples, des parties courtes, une bonne interaction et surtout du fun. Sushi Bar présente toutes ces qualités, et se paie même le luxe de proposer un matériel très agréable à manipuler.

Les règles de Sushi Bar s'expliquent en quelques minutes, cinq tout au plus. Pourtant elles ne sont pas simplistes : le système de décompte final oblige à jongler entre les grosses bouchées de sushi positives, et les petites arêtes négatives, sans perdre de vue qu'on risque de se faire voler ses portions par des adversaires peu scrupuleux. De fait, l'ambiance et les interactions sont bel et bien au rendez-vous, avec en prime des parties rapides. Et comme évoqué précédemment, les dominos sont très agréables à manipuler et au toucher.

Notons que le jeu est tout aussi bon à deux, trois ou quatre joueurs (je n'ai pas encore eu l'occasion d'y jouer à cinq).

Bien évidemment, le hasard régit une grosse part du jeu, ceux qui y sont allergique sont donc prévenus. Mais ils passeraient alors à côté d'un petit jeu bigrement malin.

Sushi Bar est rapidement devenu un indispensable dans ma ludothèque, notamment pour jouer avec des joueurs novices. Je le préfère nettement à son grand-frère Pickomino, dont les parties ont tendances à s'éterniser pour cette catégorie de jeux. Bref, que vous aimiez les sushi ou non, foncez sur ce jeu !

PS : je précise qu'en ce qui me concerne, je ne range pas Sushi Bar dans la catégorie des jeux de stop ou encore (comme peuvent l'être Can't Stop ou Excape) mais plutôt comme un jeu de prise de risque, car après tout on est limité à un maximum de trois lancés de dés par tour, quoiqu'il arrive

 
  • Un système de décompte malin
  • Rapide
  • Très agréable à manipuler
 
Aucun commentaireMasquer
 

L'avis de Sébastien D.

1- Plus de 10 parties jouées - 15 janvier 2009
 
Très Bon
  preview

Une question se pose d’entrée de jeu : comment le maître a-t-il géré le passage des vers de terre aux sushis ? De mon point de vue, ce SushiZock remplit mieux encore sa mission que Pickomino.

La raison principale de cette réussite est le rythme et la durée des parties : elles ne s'éternisent jamais vu qu'on ne rajoute pas de domino et que, quoiqu'il arrive, on ne fait que 3 lancés maximum, se contentant souvent du premier ou du second. Ensuite, et ce n’est pas non plus négligeable, il faut beaucoup moins calculer. Je l’admets volontiers, les calculs n'étaient pas très savants dans Pickomino mais ils demandaient tout de même un minimum d’efforts pas toujours en adéquation avec l’esprit d’un jeu aussi léger. Ici, point de calcul, juste de la prise du risque, des lancés de dés et du fun.

Le fun, qu’en est-il justement ? Il était lié à la prise de risque et aux vols de dominos dans Pickomino. Les recettes sont les mêmes ici. Mais je dirai que Suhizock met un peu plus l’accent sur les vols de dominos, le coté prise de risque étant plus subtil car rater son coup est souvent moins grave que quand on perdait un ver de terre (quoique…).

Niveau matériel, on notera juste une diminution de la qualité des dominos : ils sont plus fins et surtout, des défauts de peinture viennent en gâcher plusieurs. Pas bien grave mais c’est dans l’air du temps de rogner quelque peu sur la qualité….

Notons un autre défaut: les parties à 5 sont beaucoup trop expéditives, il manque selon moi quelques dominos pour rendre ces parties intéressantes. C’est cette fois Pickomino qui marque des points par rapport à son petit frère.

Terminons avec un petit regret : dommage que Reiner Knizia consacre désormais son temps à créer des bons petits jeux! Je rêve qu’il refasse une version différente/améliorée de Tigre et Euphrate. Croisons les doigts ;)

 
  • Rapidité des parties
  • Fun généré par le vol de dominos
  • Le besoin de prendre des points négatifs pour marquer ses points positifs
  • Reste excellent à 2 joueurs
 
  • Trop rapide à 5
1 commentaireMasquer