Thème du jeu


Nous sommes en 2348, et nous avons à peine exploré Europe, la lune gelée de Jupiter. Il a fallu des décennies pour rendre l'air respirable et les températures supportables, mais cet effort a permis d'atteindre les grands océans se trouvant sous l'épaisse couche de glace. Les profondeurs marines sont réchauffées par une activité volcanique et regorgent d'une vie extraterrestre aquatique. Nourriture, minéraux, énergie et nouveaux territoires n'attendent que l'équipe la plus compétente pour être accaparés.

Cela ressemble à quoi ?


The Artemis Project - 1
The Artemis Project - 2
The Artemis Project - 3
The Artemis Project - 4
The Artemis Project - 5
The Artemis Project - 6
The Artemis Project - 7
The Artemis Project - 8
The Artemis Project - 9
The Artemis Project - 10
The Artemis Project - 11
The Artemis Project - 12
The Artemis Project - 13
The Artemis Project - 14
The Artemis Project - 15
 

L'avis de LudiGaume

De 3 à 5 parties jouées - 7 septembre 2020
 
Très Bon
  preview
Avertissement sur ses notations

A vous de créer votre équipe de pionniers et spécialistes pour coloniser Europe la lune gelée de Jupiter. C'est un univers difficile, inhospitalier dans lequel il faudra faire des expéditions pour découvrir plus de ressources mais aussi construire des bâtiments pour prospérer et survivre. Alors soyez un bon manager, parfois même agressif envers vos concurrents, et tentez de l'emporter.

C'est un boîte qui contient un joli matériel de qualité. Les cartes plastifiées sont de qualité, les dés, le plateau, ... tout est beau. Même le Shakeship une fois monté. Un seul petit commentaire sur la couleur des pionniers qui est un peu trop proche des militaires pour les daltoniens. Même si la forme du pion est légèrement différente. Une couleur plus tranchée aurait été plus confortable pour moi. Et aussi, personnellement, je n'aime pas la piste de score avec ses chiffres décalés sur deux lignes. C'est toujours bizarre pour la lecture des scores. La règle est impeccable, claire, bien documentée et contient également une explication des différents bâtiments. C'est confortable.

A la base c'est un jeu de placement d'ouvriers, vos dés. On se place sur les différents lieux pour participer aux expéditions, pour récolter des ressources, des nouveaux membres de votre équipe, des spécialistes et aussi des bâtiments. Tout cela est classique mais de base très plaisant et intéressant. Mais la force du jeu vient de plusieurs mécaniques qui sont associées à différents lieux qui vont accentuer l'interactivité. On pensera d'abord aux expéditions auxquelles on pourra participer à plusieurs. Ceux qui y auront contribué le plus choisiront un des deux bonus. Donc, il y a un risque de rentrer bredouille. On peut même adjoindre un militaire à son dé pour pouvoir diminuer un dé adverse lors du décompte. Et bam, une première manière de plomber, d'agresser ses adversaires. Par ailleurs, pour la construction des bâtiments c'est un système d'enchères avec ses dés. Donc, rien ne vous empêchera de souffler un bâtiment sous le nez d'un autre joueur. Et bam, nouvelle agression caractérisée d'un adversaire. Et enfin, ce que l'on appelle dans la règle "Le mécanisme d'Exposition" qui veut que l'on place un dé plus faible avant les autres sur un lieu. C'est terriblement retord car vous aller influencer directement le résultat de l'action de vos adversaires si vous passez avant eux. Ils devront parfois se contenter des restes. C'est méchant et perturbant à souhait.

Une clef du jeu est de bien évaluer les possibilités des différents joueurs en regardant bien la valeur de leurs dés et les boîtes à outils (-1 / +1 sur un dé) qu'ils ont à disposition. Une bonne analyse vous permettra de mieux gérer vos choix et le timing pour poser vos dés. Ce sont des moments passionnants durant la partie quand tout ce met en place comme vous l'avez souhaité.

C'est toute cette interactivité méchante, déstabilisante pour certains, qui rend le jeu différent, intéressant et prenant. Quand on joue à Artermis Project, il faut accepter de voir ses choix perturbés et donc apprendre à se prémunir des coups bas de ses adversaires. Il faut calculer au mieux pour ne pas voir tout s'effondrer. D'ailleurs être dernier est souvent une belle position car cela permet de contrer une dernière fois.

Cette rivalité qui se crée entre les joueurs peut vous jouer des tours. Si deux joueurs décident de se bagarrer et se venger à tout bout de champs, ils risquent de créer une voie royale pour les autres joueurs qui profiteront au maximum des différentes possibilités sans trop se sentir menacés.

Attention, cela ne plaira pas à tout le monde, à ceux qui aiment gérer leur développement aux petits oignons sans perturbations. Si vous en connaissez ne leur proposez pas une partie. Ce serait dommage de donner une mauvaise image du jeu qui mérite d'être découvert.

C'est un Très Bon pour The Artemis Project qui nous offre un jeu de placement d'ouvriers nerveux, interactif et méchant par moment. Une véritable bagarre pour la colonisation d'Europe, la lune de Jupiter.

 
  • Un thème plaisant
  • La forte interactivité
  • Un placement d'ouvriers méchant et agressif par moment
  • Le mécanisme d'Exposition dont il faut savoir en jouer
  • Et deux extensions en plus
 
  • Ne plaira pas aux joueurs qui n'aiment pas être perturbés dans leur développement
Aucun commentaireMasquer

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(
Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension