Thème du jeu


Chaque joueur développe une civilisation de l'antiquité aux temps modernes, essayant de laisser une empreinte durable sur l'histoire.
Votre civilisation marque des Points de Culture pour son influence sur les affaires du monde grâce à la littérature, le drame, la religion, les
constructions de merveilles, les grands chefs et même les traités internationaux. Toute l'influence n’est pas positive : Vous pouvez propager votre culture par la lance et l'épée ou faire l'histoire avec un assassinat fatidique. Il vous appartient de décider si votre civilisation laissera sa marque en encourageant les arts, en lançant une croisade ou par la construction de franchises de restauration rapide.
 

L'avis de Jérôme

De 3 à 5 parties jouées - 7 janvier 2008
 
Top à Jérôme
  preview

Ce jeu est mon top absolu, toutes catégories confondues

commençons par son unique défaut: la longueur des parties: comptez 1h30 par joueur (eeeeeeh oui !). A 3, on ne s'ennuie pas une seule seconde, à quatre les tours sont un peu plus long mais cela permet de manger en jouant.... ;o)))): c'est un monstre. Entendons nous: le défaut vient du fait que l'on ne sait pas y jouer très souvent...

Mais quel subtil mélange de Sankt Petersburg et de "civilization" de Sid Meir (le jeu PC sur lequel j'ai passé des jours et jours). Les joueurs doivent développer une civilisation de manière équilibrée: la faire grandir, la nourrir, la divertir, faire de la recherche et bien sûr : de la castagne. Mais attention : through the ages n’est pas un jeu guerrier : jouer l’offensive affaiblit très significativement votre civilisation (coût très élevé en ressources !).

La recherche scientifique vous donne des points qui vous permettent de poser des cartes plus puissantes (des « upgrades » de fermes (donnant plus de nourriture), de laboratoires (donnant plus de points de sciences), etc etc

Tout comme dans le jeu PC, ce sont les points de culture qui vont déterminer le vainqueur. Ces points s’obtiennent de différentes manières mais surtout en construisant des merveilles (très couteuses...) ou bien des théâtres.

Il est impossible de vous décrire tous les mécanismes mais vindju, que ce jeu est bien foutu.

Il y a 3 versions des règles. Il faut d’abord jouer la première (forcément) : les parties sont plus courtes (3 h ?) mais cela permet de bien comprendre les mécanismes du jeu. Mais après, il faut directement passer à la version avancée avec armées, etc…

Autres bémols : les chefs « militaires » sont inintéressants dans la version de base des règles, et certaines merveilles du dernier âge me paraissent vraiment trop puissantes par rapport aux autres du même âge.

Voilà, vivement qu’il soit publié à nouveau, avec des cartes aussi jolie mais de meilleures qualités…

Attention, les cartes sont en anglais. Anglais assez simple (puisque je le comprends sans difficulté ;o)) mais anglais quand même.

 
  • mécanismes
  • look
  • stratégies diverses
 
  • pas possible d'y jouer tous les jours
  • qualité des cartes
  • en anglais (pour certaines seulement...)
Aucun commentaireMasquer
 

Premières Impressions de Grunt

De 3 à 5 parties jouées - 15 mars 2008
 
Sympathique
  preview

Bizarrement, il y a pleins de choses susceptibles de me plaire dans "Through the Ages":

- un défilement de carte à la "Sankt Petersburg" qui va orienter notre développement

- une tension permanente entre faire un beau développement (étendre ses différents axes et sa marge de manœuvre) et un développement efficace (le but est de marquer plus de points que les autres joueurs)

- des stratégies multiples et un bon rendu d'un jeu de Civilisations, ce qui donne souvent un tour de jeu prenant (quand c'est notre tour de jouer) parce que les options sont variées

Mais voilà il y a pleins de choses rédhibitoires pour moi dans "Through the Ages":

- des règles d'initiation qui donnent une impression de finir au milieu du développement (surtout que certains pouvoirs de leaders paraissent forts dans cette configuration, alors que dans une partie complète, la disparition graduelle compense les pouvoirs forts)

- des règles intermédiaires à peine plus légères que les règles complètes (sur lesquels les cartes ont été calibrées) avec les mêmes problèmes que celles d'initiation (mais à un degré moindre) alors à quoi bon? (on est quand même dans un jeu exigent et pas vraiment grand public)

- un tour de table vraiment trop long: en dehors de son tour, et vu l'importance des cartes, on peut difficilement tout planifier (et les choses peuvent changer). Du coup on regarde les autres jouer, on fait son tour et les autres nous regardent jouer, bref ça manque vraiment de dynamisme...

- le côté un peu abstrait du développement: on a chacun son petit plateau et l'interaction est très indirecte (pas que ça me dérange dans un jeu d'1 heure, mais plus pour 3-4h de jeu): du coup à la fin, un peu comme à Antiquity par exemple, j'aurai aimé avoir un bilan visuel et un entremêlement: la conquête d'un territoire, c'est une carte de plus posé devant soi; une guerre c'est une carte... Un jeu de Civ sans conquête d'espace, je sais pas pourquoi mais moi ça me dérange.

- des manipulations fastidieuses (pourtant Antiquity n'en manque pas) qui donnent vraiment l'impression que ce jeu serait plus agréable sur PC (juste retour des choses après tout :)

Bizarrement, ce qui dérange souvent, c'est le hasard final (des impact of), qui personnellement ne m'a pas tant dérangé puisqu'on décide lesquels on place et cela rétribue un beau développement.

Toutes mes parties se sont faites à 3 joueurs (je n'envisage même pas à 4 joueurs): peut-être est-ce un jeu à 2 joueurs, le rythme doit être plus dynamique et la guerre plus "productive"?

 
  • Un bon rendu d'un jeu de civ
  • Une tension entre se développer et marquer des points
 
  • Tour de jeu un peu long
  • Un hasard qui peut parfois mal faire les choses
  • Manipulations fastidieuses
  • Les illustrations et le matériel en général
Aucun commentaireMasquer

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(
Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension