Thème du jeu


Etre le premier joueur à atteindre le sommet de la montagne Tiki et à sauver l'île en réussissant une offrande au Dieu du Volcan en colère. A savoir soi-même !
 

L'avis de LudiGaume

De 3 à 5 parties jouées - 19 février 2008
 
Sympathique
  preview
Avertissement sur ses notations

Tout est en anglais c'est peu-être la seule chose que l'on peut reprocher au jeu. Car les cartes sont le cœur du jeu, leur effet étant la source de tous les ennuis pour les autres et de tous les bonheurs pour soi-même. Si vous ne lisez pas l'anglais le jeu deviendra lent et parfois fatiguant à force de se plonger dans la traduction (disponible dans votre crémerie préférée).

Le thème, une course effrénée pour faire le sacrifice de soi et sauver le village, est bien présent. On voit son Tiki grimper vers le sommet de la montagne et les embûches apparaître au fur et à mesure de l'avancement de la partie. Il n'y a pas de pitié dans la partie, les cartes permettent tous les coups possibles. Elles permettent également d'améliorer sa condition et donc d'avancer plus vite.

L'idée des cartes Dieu du volcan en colère qu'il faut tirer à la fin de chaque tour complet de tous les joueurs est amusante car elle ajoute un stress et pimente la partie. Que va nous imposer le Dieu, un tremblement de terre et donc devoir reculer. Perdre des objets ?

Un seul bémol, le double hasard de la pioche, une première fois pour les cartes Tiki qui parfois vous mettent dans la situation d'un manque de cartes Grimper et donc on stationne dans l'attente de l'hypothétique carte qui vous fera avancer. La seconde fois c'est quand arrive le sacrifice, dans ce cas la condition de victoire est écrite sur la carte. Si vous avez de la chance ce sera la bonne carte sinon vous devrez recommencer. Il peut être frustrant de se voir refuser le sacrifice par le Dieu du volcan en colère et voir l'un de vos adversaires se faire offrir la victoire par ce dernier. Mais les Dieux ne sont-ils pas tout puissant ?

Une course pimentée par un grand nombre de cartes à effet qui amuse et offre de bons moments. Pas indispensable mais le jeu saura créer son univers et amuser pour une partie de temps en temps.

 
  • Le thème bien présent
  • La course est réelle
  • Le sacrifice de soi-même
  • Le Dieu du volcan en colère et ses tremblements de terre
 
  • Parfois le manque de cartes Grimper (Climb)
  • La condition de victoire qui se fait au hasard
Aucun commentaireMasquer