Thème du jeu


La recherche d’une route viable vers les Indes fut, depuis le milieu du XVe Siècle, l’objectif principal de presque toutes les expéditions organisées par le Royaume du Portugal.
En 1488, Bartolomeu Dias doubla le Cap de Bonne Espérance et Pedro da Covilha découvrit une route terrestre, mais ce ne fut qu’en 1498 que Vasco de Gama atteignit l’objectif et devint le premier Européen à rejoindre la légendaire Calcutta après plusieurs escales en cours de voyage. Vasco de Gama réalisa un exploit exceptionnel, offrant au Portugal la possibilité d’acquérir le monopole du commerce des épices entre les Indes et l’Europe.
 

L'avis de LudiGaume

De 3 à 5 parties jouées - 27 février 2010
 
Indispensable
  preview
Avertissement sur ses notations

Les jeux de gestion, les jeux de pose d'ouvriers, on aime en Gaume. Et Vasco vient combler cette passion.

Le matériel du jeu est à la hauteur de la boîte et de son coût. Le tout présente bien et donne envie d'y jouer.

La mécanique de pose d'ouvriers et de gain qui en découle est assez classique. Tout ce que l'on aime. Mais le plus du jeu est son association pion/ordre/coût qui requiert la plus haute attention. C'est subtil, plein de surprise et avec une prise de risque parfois. Le choix de l'ordre génère une rivalité entre les joueurs qui parfois les entraînent dans une prise de risque audacieuse. Il faudra également bien gérer l'ordre de réalisation des différentes actions afin de s'assurer d'avoir tous les éléments nécessaires pour pouvoir lancer ses navires. D'ailleurs le dernier tour est un vrai challenge car la moindre erreur et vos bateaux risquent de rester au port.

Vasco de Gama ravira les fans de ce type de jeux car il est subtil et plein de surprises. Pour les autres ce sera l'opportunité de découvrir un jeu de pose d'ouvrier accessible mais terriblement subtil.

A posséder.

 
  • Le matériel chatoyant
  • Le trio: pion/ordre/coût
  • La prise de risque par rapport au coût
  • Un thème présent
 
Aucun commentaireMasquer