Edito de Mars 2006 - Qui sont les internautes du web ludique ?

Qui sont les joueurs de jeux de société qui gravitent sur tous les sites francophones listés par exemple par Eludique ? Comme il parait que l'on fait dire ce que l'on veut aux chiffres, nous allons essayer des les faire parler.

Il n'est pas facile d'obtenir des données : les internautes ne laissent en effet pas tous une trace. Il y a ceux qui participent aux différents sites en donnant leur avis voir en référençant leur ludothèque ou en répondant à des enquêtes. Et puis il y a es autres, qui ne laissent entrevoir leur profil qu'indirectement.

Nous allons faire l'hypothèse, peut être fausse, que Trictrac sert de portail à un grand nombre de ces internautes et qu'ils y passent un jour ou l'autre. Avec 150000 visiteurs par mois (avec une adresse IP différentes, donc des connexions venant d'ordinateurs différents) réalisant 220000 visites, cette hypothèse semble robuste. Le site accueille bien plus de monde chaque jour (5000 visiteurs avec ip différentes) qu'il n'y a de membres (3205 membres, condition nécessaire pour laisser un avis) ou qu'il n'y a de ludothèques personnelles saisies (1586). Il vient donc sur Trictrac bien plus que la communauté de joueurs actifs sur le site.


La première question à se poser est de savoir si les internautes qui laissent des traces (donnent des notes, saisissent leur ludothèque) sont représentatifs des internautes qui fréquentent Trictrac.


Les jeux les plus possédés concernent uniquement ceux qui ont saisi leur ludothèque. Les jeux les plus populaires* concernent uniquement ceux qui ont laissé un avis. Les jeux les plus consultés concernent tout ceux qui fréquentent la partie "base de données ludique" du site portail.


Nous allons faire l'hypothèses que les jeux les plus consultés sont la cible favorite des joueurs lors d'achat et sont les jeux les plus populaires.
Si les jeux les plus consultés sont les jeux les plus populaires et les jeux les plus possédés, il sera possible de conclure que les internautes laissant des traces (avis et saisies de ludothèque) sont les mêmes que ceux qui ne font que passer (fréquentation des fiches).


Ci-dessous, les fiches de jeux les plus consultés sur Trictrac : si le jeu est en bleu, il fait également parti du top 20 des jeux les plus appréciés de Trictrac, s'il est également en gras, il figure dans le top 20 des jeux les plus possédés.


1 Les Loups-Garous de Thiercelieux

2 Les Aventuriers du Rail

3 Puerto Rico

4 Les Chevaliers de la Table Ronde

5 Jungle Speed

6 Dungeon Twister

7 Les Colons de Catane

8 Tigre & Euphrate

9 Carcassonne

10 La Guerre de l'Anneau

11 Les Colons de Catane - Le Jeu de Cartes

12 Citadelles - Seconde édition

13 La Guerre des Moutons

14 La Crique des Pirates

15 Gang Of Four

16 Alhambra

17 Munchkin - Version française

18 La Città

19 Caylus

20 Mare Nostrum


Le lien entre popularité des jeux et achats n'est pas trés robuste mais il existe : la corrélation est de 0.65 (cet indice est à lire sur une échelle de 0 à 1) entre le nombre d'exemplaires dans les ludothèques des internautes des 20 jeux les plus possédés et leur popularité respective. En clair, les internautes fréquentant Trictrac tendent à possèder les jeux les plus populaires sur le site mais le lien n'est pas parfait.

Le lien entre la popularité des jeux et la fréquentation des fiches des 20 jeux les plus visités est fort. La corrélation entre ces deux dimensions est en effet de 0,8. Néanmoins, il est difficile de conclure que le lien est fort car les internautes sont les mêmes : il se peut également que la popularité d'un jeu soit un indicateur de navigation : en clair que les internautes aillent voire les jeux que d'autres ont appréciés, sans pour autant les apprécier eux-mêmes.

Le dernier indicateur est le lien entre possession des jeux et fréquentation des fiches des 20 jeux les plus visités. Ici on ne peut suspecter que la possession des jeux serve à la navigation. Le lien entre les deux dimensions est moins robuste que le précédent : la correlation est de 0,7. En clair, cela signifie que ceux qui saisissent leur ludothèque tendent fortement à posséder les jeux dont les fiches sont les plus visitées.


En conclusion, même si on admet que Trictrac est représentatif de tout le web ludique, il est peu fiable de conclure à la représentativité des internautes actifs sur Trictrac. S'il semble majoritaire et représentatif d'une grande part des internautes fréquentant le site, il reste qu'une proportion non négligeable de personnes ne participent pas ou que les liens que j'ai considérés comme acquis (popularité-possession-fréquentation) ne le sont pas.

Les présences de La Guerre de l'Anneau, Munchkin et Mare Nostrum dans le top des jeux les plus visités, mais pas dans celui des jeux les plus populaires ou des jeux saisies dans les ludothèques, nous laisse penser qu'un public issu du monde des jeux de simulation, des rôlistes, fréquentent Trictrac sans pour autant y participer. On notera que le trés grand public, celui des grands médias, n'est pas celui de Trictrac : "A prendre ou à laisser", meilleure vente en 2005, n'est dans aucune ludothèque saisie sur Trictrac.


Merci à Monsieur Phal pour l'intégralité des données.


* note moyenne des internautes +0.02 par note de 5/5 et -0.02 par note de 1/5 : ce système reflète à la fois la bonne appréciation d'un jeu et le nombre de notes obtenus, il est donc parfait pour donner un indice sur la popularité d'un jeu.
Acrticle paru sur La Guilde
Par Xavo - 9 mars 2006

1 commentaire

  1. Monsieur Phal 19:49 02.08.2006

    Cher Monsieur Xavo,

    Ha ben mince, j'avais pas lu cette analyse ! Honte à moi !

    J'ai pas tout compris, mais c'est rudement bien

    Bien à vous de cordialement

    Monsieur Phal

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(
Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension