Les prochains jeux de Eggertspiele

Eggertspiele devrait sortir trois nouveaux jeux pour Essen.

Quoi de plus naturel que d’être attiré par cette annonce tant la qualité des dernières productions de cette petite société est remarquable. Le petit Ystari allemand aurait-il encore de quoi nous surprendre ?

Change Horses
Un jeu de course de chevaux qui rappelle un peu le jeu de la Course aux tortues de R. Knizia. Un cheval est assigné secrètement à chaque joueur en début de partie. Ici, pas question d’essayer de faire gagner son cheval mais bien de le faire lamentablement échouer.

Pour y parvenir, les joueurs déposent les uns après les autres des cartes de leur main pour sponsoriser certains chevaux. Mais attention, seuls les chevaux qui auront reçu un nombre impair de cartes sponsors pourront avancer. Ceux qui auront reçus un nombre pair seront bloqués. Un jeu de bluff et d’enchères dont le principe paraît prometteur.

Cuba
Le prochain jeu de Michael Rieneck et de Stefan Standler qui nous ont proposé le très beau Piliers de la Terre l’an dernier. Ce jeu n’est pas sans rappeler Puerto Rico par son thème et ses mécanismes. Il y est aussi question de choisir des rôles, construire des bâtiments, produire des biens et vendre ceux-ci mais les mécanismes sont totalement différents.

Ici, les joueur planifient secrètement l’usage d’un certains nombres de rôles. Ils peuvent utiliser ces rôles lorsque vient leur tour, à moins qu’ils ne décident de se rabattre sur une action neutre. De plus, des lois, ajoutées à chaque tour de jeu, viennent modifier le déroulement du jeu et un système de vote permet l’abrogation ou la prolongation de ces dernières. Voilà qui semble très prometteur !

Civitas Hamburgum
Ca c’est la grosse surprise !!!
Un troisième jeu qui utilise la fameuse roue chère à Imperial et à Antike. Ici pas question de guerre ou de combats, il s’agit d’un jeu de développement qui a pour cadre la ville et le port de Hamburg au 17ème siècle. C’est à cette époque que la cité va devenir l’une des villes les plus prospères et les plus riches d’Allemagne grâce à l’ingéniosité des réfugiés protestants qui ont emmené avec eux leur savoir faire en matière de commerce et d’industrie.

Production de bière, fabriques de vêtements, raffinerie de sucre, exportations de biens et constructions de bâtiments, il sera fortement question commerce et développement dans ce jeu. Mais il ne faudra pas non plus négliger les donations au pouvoir spirituel …

Un jeu de majorité et d’influence qui pourrait bien être le digne successeur d’Imperial, du moins je l’espère !


Les autres jeux Eggertspiele sur LudiGaume
Essen 2007
Par Stéphan - 7 juillet 2007

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(
Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension