Edito de novembre 2008 - Du people ?

Si vous parcourez les reportages ludiques depuis plusieurs années, vous avez peut-être constaté comme moi la multiplication des photos de créateurs et éditeurs. Cela fait déjà quelques temps que je me fais la réflexion. Trictrac propose même cette année deux reportages distincts pour Essen : un avec des jeux et un avec les têtes des différents acteurs ludiques ou du quidam visitant le salon. Le premier ne me pose aucune question, c'est l'objet du salon ! Mais le second me laisse perplexe pour une partie des photos. Ça ne date pas de ce reportage en fait, cela fait quelques temps que je m'interroge.

D'un côté, je trouve sympathique de voir ou revoir la tête de quelques unes de mes connaissances réelles ou électroniques sur des événements auxquels je ne fus pas présent. J'aime particulièrement regarder les photos de personnes que j'ai croisées dans un festival ou un salon, de la même façon que j'aime revoir mes photos de vacances. Je trouve cela sympathique sur un plan personnel, mais je comprendrais que beaucoup s'en moque complètement. Moi même, voir la tête de personnes que je ne connais pas me laisse le plus souvent indifférent.

D'un autre côté, j'avoue que voir la tête d'un auteur ou d'un éditeur, les plus photogéniques sont souvent coiffés d'un chapeau mexicain, me navre. Une fois, par curiosité, je ne dis pas. Juste pour répondre à un "Tiens, il a quel tronche machin ?". Aussi sympathiques soient ces auteurs et éditeurs photographiés, je ne leur jette pas la pierre, quel intérêt de revoir et revoir encore leur tête ? N'est-ce pas une tendance à faire du people ? Et si oui, en a-t-on vraiment besoin ?

Mes questions semblent donner également les réponses : ce n'est que mon point de vue. Si quelqu'un en a un autre, je suis preneur.

Par Xavo - 8 novembre 2008

19 commentaires

  1. limp 08:37 29.11.2008

    Encore un édito intelligent.
    Pas le temps pour en discuter, mais je reviendrais volontiers dessus...

  2. Rody 10:39 29.11.2008

    Cela me laisse également indifférent, mais pour ceux qui regardent pour la première fois ce type de reportage, cela peut leur permettre de mettre des visages sur des noms/pseudos. Parce que je doute fortement que beaucoup s'amusent à regarder des reportages qui datent de plusieurs mois, surtout s'ils ont la même gueule (et qu'est-ce qui se ressemblent plus que deux salons de jeux ??????).

    C'est souvent l'actualité qui prime, et pour les nouveaux c'est à mon avis appréciable.

    En ce qui me concerne, un seul reportage m'a suffit (perso, en plus des têtes des uns et des autres, c'est les photos et reportages eux-mêmes qui sont "identiques" - on n'est pas au salon de l'auto où on voit vraiment des différence en gros plan d'une année sur l'autre) : je ne fais plus que les survoler à vitesse grand V.

  3. Fabien 23:22 01.12.2008

    Cela s'appelle de la publicité. Rien de plus, un concept simple, se montrer pour être mieux connu et promouvoir ses jeux.
    Le jeu se démocratise, de très gros éditeurs apparaissent, un business se crée... Ainsi va notre chère société médiatique.
    Cela a du bon pour la diffusion des jeux vers de plus en plus de public, mais le revers de la médaille est le tintouin qu'on fait sur des choses futiles.
    Rien de plus que de la pub. ça ne m'intéresse as, mais ne me choque pas non plus, chacun ses gouts !

  4. marie 09:24 03.12.2008

    je viens de faire passer à TricTrac mes photos sur le dernier vernissage au Musée Suisse du Jeu à la tour de Peilz.
    (avec des gens dedans, en groupe ou en individuel.)
    ce que je me suis efforcée de faire passer dans la mise en images, c'est :
    - l'ambiance générale de la manifestation
    - la représentation des jeux en situation : matériel, typologie de joueurs
    - la déco du lieu
    - le déroulement de la soirée.
    par manque de temps je n'ai pas encore fait les commentaires des clichés qui permetraient de situer les visages en gros plan. c'est mal.
    je n'ai pas l'impression d'avoir fait du pipeul.
    il me semble que lorsqu'on fait un reportage, on doit essayer de se représenter ce qu'un oeil neuf aimerait y trouver, mais aussi ce que les présents ont envie de revoir.
    en l'occurence, pour les éditeurs, auteurs, illustrateurs, acteurs ludiques présents, c'est aussi une façon de les remercier d'avoir fait le déplacement et de saluer de France, un autre milieu ludique voisin.
    la sphère ludique est encore un milieu à taille très humaine qu'on peut difficilement comparer avec celui de l'automobile : les manifestations sont donc beaucoup moins impersonnelles.

  5. Romain 20:28 03.12.2008

    Moi j'aime bien voir le visage des gens. En passant, pourquoi ne placez-vous pas une photo au lieu de votre caricature au visage grimacant? Il me semble qu'il serait plus invitant de vous lire, si on voyait vos binettes.

  6. LudiGaume 19:26 04.12.2008

    @Romain

    Hello
    le choix de la caricature est le mien et je trouvais l'idée amusante. Maintenant, si mes collègues ludiques ont envie de mettre leur photo, il n'y a pas de problème.

  7. XavO 20:31 04.12.2008

    Qu'on ne me fasse pas dire ce que je n'ai pas dit : je ne dis pas qu'il ne faut pas qu'il y ait d'humain voire de têtes d'humain dans les reportages mais juste que multiplier les mêmes têtes n'a pas grand intérêt.
    Marie : ce que tu dis là m'interroge "en l'occurence, pour les éditeurs, auteurs, illustrateurs, acteurs ludiques présents, c'est aussi une façon de les remercier... ". En quoi une photo d'eux les remercie ?

  8. Rody 21:29 05.12.2008

    La "pub" fait toujours/simplement plaisir, peut-être ?

  9. Monsieur Phal 11:05 07.12.2008

    Cher Monsieur,

    En fait, ce que veut peut-être dire Monsieur Xavo, c'est qu'il faut des photos de gens qu'il connait lui et que quand il les a vu une fois, il faut plus les mettre Mais bon, comme il n'y a pas que Monsieur Xavo à satisfaire, chez Tric Trac on continuera à photographier des gens (surtout que moi, que je les connaisse ou pas, j'aime photographier des gens en fait et que photographier des plateaux ne m'inspire que moyennement )

    Bien à vous de cordialement

    Monsieur Phal

  10. marie 13:05 07.12.2008

    @xavo :
    concernant le fait de remercier des auteurs, éditeurs, illustrateurs, animateurs de sites ludiques : pour moi, c'est juste saluer leur présence; un cliché, ça montre que certains prennent la peine de se déplacer physiquement sur les manifestations publiques. Ils prennent du temps, de la disponibilité pour être là et échanger avec le public qui s'est déplacé aussi pour son plaisir.
    je trouve que c'est plutôt bien de leur en savoir gré
    si j'ai un appareil, c'est ma façon à moi de le manifester et de rendre compte du plaisir qu'on peut avoir à les rencontrer.
    @Rody :
    c'est pas de la pub. ça relève de la même démarche que la présence en vrai d'éditeurs ou d'auteurs sur un salon du livre. On peut discuter avec eux de leur métier. Que ça transparaisse dans des photos, c'est dire voilà, ces professionnels que vous voyez là, sont accessibles et vous pouvez discuter avec eux de ce que vous avez en commun. Pour nous, joueurs, c'est a minima, du jeu et du loisir qui consiste à jouer.
    si on ne sait pas qu'ils peuvent être là, c'est dommage, on perd en richesse dans les échanges.
    enfin, ce n'est que mon ressenti personnel de joueuse avec appareil.

  11. BananeDC 21:28 07.12.2008

    @ M. Phal :
    Je n'ai pas la même lecture. Au moins Xavo n'est pas agressif...
    "D'un côté, je trouve sympathique de voir ou revoir la tête de quelques unes de mes connaissances réelles ou électroniques sur des événements auxquels je ne fus pas présent. J'aime particulièrement regarder les photos de personnes que j'ai croisées dans un festival ou un salon, de la même façon que j'aime revoir mes photos de vacances. Je trouve cela sympathique sur un plan personnel, mais je comprendrais que beaucoup s'en moque complètement. Moi même, voir la tête de personnes que je ne connais pas me laisse le plus souvent indifférent."
    Et même s'il est judicieux de prendre des photos des gens, de l'ambiance de l'évènement, les plateaux, les jeux, les gens veulent les voir.
    Bon évidemment sur les TT d'or, les plateaux on les connait, mais bon, peut-être pas tout le monde. Quand on regarde un reportage sur Essen par exemple on voit les 2 mais surtout les plateaux et je trouve cette proportion très bonne.

  12. Monsieur Phal 09:08 08.12.2008

    Cher Monsieur BananeDC,

    Pourquoi me préciser que Monsieur Xavo n'est pas agressif ? Fais-je entendre le contraire ? Le suis-je moi même ?

    Ce que je vois dans l'édito, c'est quelqu'un qui dit qu'il aime voir les têtes de gens qu'il connaît et qu'il est indifférent aux têtes qu'il ne connaît pas. Un peu comme tout le monde en sommes. Mais le truc, c'est de se dire qu'une personne que l'on ne connaît pas est sans doute connu de quelqu'un... Alors soit on part du principe que l'on n'impose pas les visages inconnus aux gens et du coup, on va tout supprimer puisqu'il y a forcément quelqu'un qui ne connaîtra pas untel ou untel, soit on continue comme ça en se disant que forcément quelqu'un connaît untel ou untel et que ça lui fera plaisir de le voir... Moi, j'ai choisi, je photographie des gens et je publie les photos. Et Monsieur Xavo a le droit de se poser la question sur l'intérêt de la chose, comme je pourrais me poser la question de l'intérêt des revues automobile vu que je n'ai pas le permis et que je ne conduis pas

    Pour ce qui est des photos de "plateaux", je crois qu'on peut trouver des quantités sur Tric Trac ou ailleurs, comme sur les fiches de jeux par exemple.

    Bien à vous de cordialement

    Monsieur Phal

  13. BananeDC 21:39 08.12.2008

    Agressif, oui, c'est l'impression que donne ton message.

  14. Monsieur Phal 06:32 09.12.2008

    Cher Monsieur BananeDC,

    ok, si vous voyez de l'agressivité dans mon message, il vaut mieux que je vous laisse...

    Bien à vous de cordialement

    Monsieur Phal

  15. XavO 08:43 10.12.2008

    @ Marie : ça me semble procéder d'une logique de presse-people le fait de penser que montrer aux autres qu'un individu fut présent le remercierai. Que des photos soient prises, cela me semble logique. Que cela remercie qui que ce soit, j'ai du mal à le comprendre.

    @Monsieur Phal : vous réinterprétez mon message. Je ne dis pas qu'il faut des photos de gens que je connais. Au pire, j'ai mon propre appareil photo pour cela . Je dis que j'ai plaisir à voir les gens que je connais ce qui est différent. De plus, le cœur de l'édito concerne la multiplication des clichés d'éditeurs ou auteurs, pas le fait qu'on connaisse ou pas les personnes sur les clichés.
    Les reportages Trictrac comme ceux d'autres sites regorgent de photo de jeux, ce n'est pas à mon avis non plus la question (ce fut d'ailleurs une bonne idée de séparer les deux lors du dernier reportage sur Essen : jeux et gens).

  16. marie 18:32 11.12.2008

    Xavo, la logique de presse people, c'est de faire des clichés "confidentiels" ou présentés comme tels et de les divulguer afin de satisfaire au mieux de la curiosité mal placée, au pire un fond de voyeurisme.
    c'est permettre au quidam de voir à quel point les peoples sont très différents dans leur singularité sociale et dans des lieux auquel en tant que quidam, il n'aura jamais accès, ou bien, au contraire de montrer comment les personnalités publiques sont très semblables à lui dans leurs embarras quotidiens.
    rien de tel dans ce que je dis et dans les photos qu'on voit présentées.
    on parle bien de photos prises dans des manifestations ouvertes à tous où la présence d'acteurs ludiques est un plus pour ceux qui sont présents et peut être une contrainte pour les professionnels qui acceptent de se déplacer.
    à la limite qu'on puisse concevoir que ça fasse de la publicité à la manifestation elle-même et à ses organisateurs, je peux le reconnaître.
    mais presse people, ça, non.
    ah et puis, aussi, en tant que photographe, ça me fait plaisir de photographier les gens et l'ambiance. je vois mal au nom de quoi je devrais me contraindre à esquiver des clichés ou des rencontres entre les personnes présentes, toute qualité confondues et qui participent à construire cette ambiance.



  17. marie 18:35 11.12.2008

    en fait, j'ai la faiblesse de croire que même les professionnels présents, ça leur fait plaisir de retrouver cette ambiance à travers quelques photos.

  18. XavO 08:26 12.12.2008

    Tu as une définition plus restrictive que la mienne de la logique people : pour moi - je ne dis pas que j'ai raison - on rentre dans ce type de démarche quand on commence à s'intéresser à la personne et plus à sa création. Par exemple, un animateur va inviter un chanteur pour qu'il nous parle de sa vie alors que ce sont ses compositions qui sont seules dignes d'intérêt a priori. Pareil pour un politique, un écrivain...etc.

    Photographier les personnes, auteurs ou autres, présentes lors d'une rencontre si le jeu ou le lieu de la rencontre est l'objet de la photo me semble très logique pour, comme tu le précises, cerner l'ambiance. Réaliser des photos au format portrait de personnes choisies me semblent ne plus présenter d'intérêt sur le plan ludique. On commence à s'intéresser à la personne.

    Sinon, tu n'as rien à t'interdire : le principe de l'édito est juste de poser des questions inhabituels ou de donner une vision décalée. Je ne cherche surtout pas à dire ce qui est vrai ou juste. Je pousse souvent d'ailleurs le bouchon un peu loin pour mettre en valeur un point de vue différent.

  19. marie 14:58 13.12.2008

    je voudrais quand même revenir sur :
    "Réaliser des photos au format portrait de personnes choisies me semblent ne plus présenter d'intérêt sur le plan ludique. On commence à s'intéresser à la personne."
    je crois que dans le jeu de société, on s'intéresse toujours aux personnes. quelles quelles soient.
    et de ce fait, un portrait de joueur a autant d'importance qu'un portrait d'auteur.
    je crois bien qu'on n'apprécie pas non plus le jeu de la même façon quand on connait un peu plus la personne de ceux ou celles qui l'ont fait, dans un sens ou dans un autre.
    déconnecter le jeu et les individus qui ont participé à sa création et à sa réalisation, ce serait à mon humble avis très réducteur.
    il y a sans doute une spécificité du jeu à reconnaître qui l'éloigne de la boîte de petits pois, non ? ;o)
    en tout cas, merci pour tes éditos, ils font réfléchir et c'est tant mieux.

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(
Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension