Essen 2014 - Yes !



Voilà, Essen 2014 est terminé pour nous. Du moins notre présence sur le salon.
Alors que faut-il retirer de cette édition 2014 ?

La conférence de presse
Nous avons évité d'y aller car un heure de cours en allemand ce n'est pas très constructif et très peu informatif. Enfin. si un collègue y est allé et peut nous confirmer que l'anglais est à présent usité, alors on y retournera l'année prochaine.

Bon, on a quand même fait les photos de l'expo des jeux qui s'ouvre après la conférence. C'est toujours un bon moyen d'avoir une vue d'ensemble des jeux proposés.

Les rencontres

On a rencontré pleins de joueurs, d'éditeurs, d'amis.

Donc, voici un petit coucou à tous ceux qui me viennent à l'esprit et si je vous ai oublié, mettez un petit commentaire pour me le rappeler :

Annaëlle et Sébastien Dujardin, Etienne, Grunt, Mr Phal, Docteur Mops, Guillaume alias Fendoel, Gus (qui a augmenté son empreinte carbone. Alors la piscine du mercredi après-midi ?), Vind'jeu (de loin), Ludovox (de loin aussi), Matthieu Bonin de Iello, Sophie et Guillaume de Filosofia, Proxi Jeu, Lord Kalbut, Matthieu d'Epenoux, Piero,Karis, Sébastien Pauchon, Dr Knizia chez Fragor (bizarre, un truc à venir) l'équipe Gigamic (Mathilde, ..), Thomas, Nicolas de Jeux de Nim, et un auteur luxembourgeois dont on reparlera. Et oui, un voisin. Charles Chevalier, l'équipe Ludonaute, un accueil d'une gentillesse inouïe. ... Oups, j'oublie notre ami polonais avec une forme incroyable. Ne me demandez pas son nom.

Ces rencontres nous ont permis de prendre le pouls de LudiGaume et Mon Petit LudiGaume et il faut reconnaître que les retours sont toujours positifs et cela fait du bien. Encore merci à tous pour vos visites et votre soutien.

Les jeux

Il y en avait partout comme d'habitude.

Ce que je n'ai pas ressenti cette année, c'est le buzz, le jeu dont tout le monde parle. Etrange ou aurions-nous loupé quelque chose ? Pas certain...

Tant pis mais nos achats se sont fait sous le signe des jeux accessibles et étrangers pleins de bizarreries. Cette année les grosses machines à cubes ne nous ont pas attirés. On aura passé les Aquasphere, Royal, Versailles, Orleans, Alchemist, ... On verra les retours et peut-être qu'ils rejoindront notre ludothèque mais pas d'achats compulsifs sur cette catégorie pour nous.

Les éditeurs francophones

Encore une grosse présence cette année, cela fait plaisir de voir que les éditeurs francophones sont présents, reconnus pour beaucoup. De bons contact et de bons jeux.

Un présence impressionnante quand on entre par le hall 3. Asmodée, Repos Prod, Matagot, Gigamic, Filosofia, Ludonaute, ... Rien que les 3 premiers prennent une place importante et donc marquent la forme du jeux dans le monde francophone.

Le bilan

Un beau salon pour nous, beaucop de jeux achetés, quand on aime, on ne compte pas.

Des très bons retours sur LudiGaume et surtout Mon Petit LudiGaume qui nous donne la pêche et l'envie de continuer.

Et des rencontres, ... merci à tous.

Le reportage, enfin des photos de jeux


Essen 2014


Le butin comme chaque année


plus de 70 jeux.... il faudra nous suivre dans les semaines à venir pour le détail...
Par LudiGaume - 18 octobre 2014

3 commentaires

  1. Étienne Vienne 23:00 18.10.2014

    70 jeux ! Ce n'est pas raisonnable !

  2. Prunelles 09:40 19.10.2014

    Merci pour le compte-rendu ! Je vois que tu as pris "Terres d'Arle", hâte d'avoir ton avis, il me fait de l'oeil !

  3. Olaf 13:31 28.10.2014

    D'abord merci pour le partage ( comme d'habitude je dirais, mais ça n'empêche pas d'être poli
    Sinon en voyant la quantité de jeux acheté,je me suis dit que finalement vous auriez pas trop de 2 blogs pour faire les chroniques.
    Bonnes parties!
    PS: C'est amusant que les personnes/blogs que vous citiez représente 80% de mes lectures habituelles pour le jx de scté , à croire que les personnes de goût s'attire

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(
Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension