LudiNord - 7ème édition - Première pour nous

Décidé sur un coup de tête deux jours avant l'ouverture, le temps de trouver un hôtel, une mamy pour les chats et les volets, le voyage était organisé.

Rendez-vous à LudiNord !


A croire que le film les Ch'tis avait raison, une fois la frontière passée, la pluie. Bon, je taquine nos amis du nord mais il faut reconnaître que ce week-end n'a pas été des plus folichons. Samedi froid avec bruine, dimanche pluvieux digne d'une bonne journée dans le Nord. Mais n'ayez crainte, une fois entré dans la salle la chaleur ludique est à son maximum.

Le samedi, après 20 minutes d'attente à l'extérieur dans le froid, on entre enfin et comprend pourquoi l'entrée est si lente. Chaque personne reçoit une étiquette avec son prénom et cela prend u temps vu qu'il n'y a que deux caisses. On peut comprendre que cela permette de compter les participants mais c'est trop long et les files seront constantes aux moments les plus critiques de la journée. Et le pire c'est que l'on devra refaire la même étape le lendemain matin malgré une entrée week-end. Petit mot à l'organisation, peut-être faut-il revoir ce point même si je me doute que ce n'est pas facile. Bon, le samedi, de gentils bénévoles ont tentés d'animer l'attente mais cela n'a pas fonctionné car le froid ne motivait pas les gens à s'impliquer dans une partie de Zik.

L'endroit est très plaisant suffisamment grand pour accueillir du monde. Deux belles grandes allées permettent de circuler sur les côtés de la salle sans devoir se faufiler entre les tables c'est agréable. On y trouve des espaces clairement indiqués et réservés aux différents types de jeux. On y trouve aussi des boutiques permettant de repartir avec les jeux que l'on aura pu tester. En plus, une ristourne de 10% était faite. Bravo ! Mais ce qui marque quand on entre, c'est le nombre de tshirt orange aux couleurs de Ludinord présents dans la salle. Ce sont les bénévoles, plus gentils les uns que les autres et prêts à vous expliquer les jeux. On notera aussi un service de sécurité discret mais présent et aussi une antenne de secouristes en cas de besoins. C'est une belle organisation et on se sent en confiance et en sécurité. Deuxième bravo ! Et puis, on explique que cette année, succès oblige, deux chapiteaux ont été montés à l'extérieur. Un pour les jeux d'Ambiances et un pour les jeux de Figurines et de Stratégie. Donc, encore plus d'espace. Troisième bravo !

On débute la matinée par une partie de L'Auberge Sanglante, titre à venir chez Pearls Games. Un jeu de cartes intelligent avec des règles accessibles et un thème bien mis en scène. Les illustrations sont magnifiques et collent au thème. Une belle heure passée à tuer et enterrer les clients de l'auberge. Ensuite, discussions diverses, notamment avec Thomas (Grunt) de chez Ystari. Avec Sébastien Dujardin de Pearls Games et d'autres personnes. Ensuite, on passe aux jeux pour Eliott et on essayera El Capitan, Gare à la Toile, Souk et bien d'autres dont les noms m'échappent. On prendra le temps de manger sur place, le temps d'attente est un peu long malgré la dizaine de bénévoles en cuisine. Difficile de faire mieux vu le nombre de clients. On termine l'après-midi, par de nouvelles rencontres avec Mathilde de chez Gigamic, Matthieu de Cocktail Games, ... Matthieu de chez Iello. 15:00 on se décide à aller voir l'exposition sur les illustrateurs qui est directement dans le fort en face de la salle. Un bel endroit et une exposition très belle mais un peu courte. J'attendais un peu plus d'illustrations mais celles présentes valaient le détour. 15:30 on s'échappe du lieu, la file à l'extérieur est devenue interminable et il est clair que la fin d'après-midi va être chaude pour trouver une table à l'intérieur. Victime de leur succès et c'est tant mieux même si cela aura certainement frustré de nombreuses personnes.

On en profite pour passer à l'hôtel et se rendre ensuite à Lille et découvrir la place principale et ses boutiques. On peut vous conseiller les Gaufres de Lille de chez Meert et la boulangerie Alex Croquet. On profite du lieu et mange finalement en ville. Retour à l'hôtel et dodo.

Le dimanche, on arrive à 09:55 et poireaute encore 10 minutes sous la pluie. Foutues étiquettes ! On débute par un Flick'em up ! en compagnie de Faycal Lalmi, le nouveau Monsieur Filosofia en France. Petite discussion sur les sorties à venir et les sorties du moment tel Cacao. Et puis, on avait rendez-vous avec Benoît Forget de Purple Brain pour une partie découverte du Petit Chaperon Rouge, le prochain jeu de la gamme des fables. Un très beau jeu de stop ou encore avec un peu de mémoire qui retrace bien l'épopée du Petit Chaperon Rouge. Qui arrivera le premier chez Mère-Grand ? Le Loup ou Le petit chaperon rouge ? Un succès assuré. Discussion avec Benoît et Matthieu de Iello qui nous rejoindra ensuite. Pendant ce temps, Eliott a rejoint la table de Repos Prod pour y jouer au jeu Panic au bloc (enfin, je pense que c'est le nom). Un jeu délirant où il faut sauver le patient. Il est à fond dedans et nous fera même la tête quand on repartira car il voulait y rejouer encore. Un jeu qui sortira en septembre et qui rejoindra notre ludothèque sans faute.


On finit la matinée en se promenant dans les différentes zones du festival.

Et oui, il faut repartir car le lendemain, il y a école, boulot pour les autres et surtout trois heures de route.

En tout cas merci à tous les bénévoles de LudiNord pour leur passion et leur temp. Et personnellement, merci à tout ceux que nous avons rencontrés. On ne peut les citer tous mais on pense à vous. Au plaisir de vous revoir à Essen ou à LudiNord en 2016 (un rendez-vous adopté chez LudiGaume).

Eliott, Muriel & François

Et pour finir, voici les photos en vrac. Certaines on été prises par Eliott, merci pour votre indulgence. Cliquez sur la photo.


Un beau rendez-vous
Par LudiGaume - 29 mars 2015

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(
Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension