Edito de Juillet 2004 - Des prix ludiques

Je vous avez déjà parlé "prix ludique" l'année dernière, expliquant que beaucoup manquaient pour moi de personnalité. Le festival de Cannes (celui des jeux) et le Spiel des Jahres (prix du jeu allemand) ont consacré deux années de suite les mêmes jeux, mais dans leur édition nationale (ce qui justifie l'existence de deux prix). Il me semble que ces deux prix ont le même profil : ils mettent en avant des jeux avec un peu de réflexion, soignés, légers et (donc?) acceptables par un large public. Cela ne correspond clairement pas à ce que j'aime, mais cela permet de se situer par rapport aux prix. Ils ont trouvé le meilleur dans cette catégorie et non le "meilleur jeu", sous-entendu "toutes catégories", ce qui ne veut rien dire. Ils ont remplis leur rôle : faire parler d'un jeu de façon audible.
J'attends maintenant un prix qui se spécialise dans les jeux de réflexion plus lourds, que j'affectionne particulièrement. Ensuite, un prix du jeu le plus original voir un prix du jeu le plus drôle seraient les bienvenus. Pourquoi pas un prix du meilleur jeu à deux (clin d'oeil à Mr Orange qui nourrit abondemment le site "Jeux à Deux") ? Faute de personnalité, les nombreux prix du "meilleur jeu" sont à mon sens destinés à surprendre leur public par leur choix et à lasser faute de pouvoir s'y fier en tant qu'acheteur.
Article paru sur la Guilde
Par Xavo - 1 juillet 2004

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(
Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension