Edito de Juin 2006 - Alleluia !

A entendre certains professionnels du jeu de société moderne (voir par exemple l'édito de JSP N°27), notre communauté de joueurs serait lancée dans une croisade : il faut convertir le grand public. Ceci est bien souvent posé comme une évidence, ça ne se discute pas, il en est ainsi...Amen !
Pourtant, si j'anime ce site sur ces jeux de société modernes, si j'ai pu présenter et expliquer ces jeux dans des conventions, salons et autres festivals, si j'offre ces jeux autour de moi, si je fais trôner ces jeux dans mon salon, ou encore, si j'intègre ces jeux dans mes cours, ce n'est en aucun cas avec le but lointain, qu'un jour, le grand public soit conquis. Il ne s'agit là que de faire don de sa passion avec ceux qui voudront bien en croquer.
Et uniquement avec ceux-là. Je me moque bien d'atteindre le Graal du grand public : seul compte pour moi de donner une occasion à ceux qui pourraient être tentés. Les intégristes du grand public vont hurler à l'hérésie ! Dénoncer mes péchés : snobisme, renfermement et, suprême transgression, grosjoueurisme.
Car, si j'ai une passion, ce n'est pas celle des Aventuriers du Rail, de Time's Up ou de Du Balai !, proclamés par le clergé "Saintes Lances de l'initiation des masses". Mon âme est vendu à Road & Boats et autres Guerre de l'Anneau. D'autres bruleront pour la belote et d'autres encore pour les p'tits chevaux. A chacun son culte ludique et laissons ceux qui n'en veulent aucun à leur propre religion. Pour les passionnés, le but n'est pas le plus grand nombre, mais uniquement le plaisir.
Acrticle paru sur La Guilde
Par Xavo - 28 mai 2006

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(
Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension