Tangente Jeux & Stratégie N°18

Qu'avez-vous raté dans ce numéro si vous ne l'avez pas lu ?

Tangente Jeux & Stratégie propose tout d'abord beaucoup de jeux : démineur, bataille navale, sudoku, ...et un jeu en encart. Ceux-ci occupent environ une trentaine de pages.

Le dossier du mois est consacré aux politiques de villes en matière de jeux. Il est assez interessant : les activités ludiques dans les villes, les vertues sociales du jeu et une présentation des jeux à thème politique sont au programme. La question de la politique ludique d'une ville m'interroge. Elle vise souvent un public précis et conditionne la plupart du temps son financement au fait d'atteindre ce public (enfants, ados ou personnes agées). Les adultes ayant un bon niveau d'études, le gros des joueurs surfeurs ludiques, sont rarement la cible des municipalités, donc des structures qu'elles financent. Si nous n'avons pas besoin de faire financer notre activité, il n'en demaure pas moins que nous risquons de demander un lieu pour jouer ou pour quelques événements. Cet aspect n'est pas abordé et le jeu se retrouve cantonné là où il a une utilité : éducaton, insertion, socialisation... je ne critique pas le fait d'utiliser le jeu ainsi, mais quand sera-t-il reconnu qu'on l'on puisse également jouer lorsqu'on est éduqué, équilibré, inséré et socialisé ? Il ne me semble pas que l'on retrouve ces différences de traitement dans les activités sportives par exemple.

Thierry Depaulis nous signe plus loin un article sur la théorie "games in culture". Une approche "recherche vulgarisée" dans un magasine de jeux est possible et pertinente.

Vous (re?)découvrirez également le Nirtz et les "Morpions Amoureux" au travers de deux articles. C'est un peu la marque de fabrique de ce magasine que de traiter de jeux rarement voir jamais présentés sur le net ou dans la presse ludique.

Les classiques sont également abordés au travers de cours articles et quelques jeux sortis récemment sont présentés en fin de magazine.

La couverture annonce "un moyen de gagner à coup sûr à Euromillions !". Evidemment, personne n'y croit, mais bon...ça ne fait pas trés sérieux je trouve. Elle annonce également "le livre qui révolutionne le sudoku". Il est possible que cela soit vrai, néanmoins l'éditeur du dit-livre étant le magasine Tangentes, "révolutionne" est de trop car on ne peut être juge et partie. Ces deux titres nous transportent presque sur TF1, le spécialiste audiovisuel des titres aguicheurs et de l'autopromo !
Article paru sur La Guilde
Par Xavo - 24 mars 2006

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(
Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension