Reiner Knizia - Septembre 2003

Cette interview fut réalisée par Rick Thornquist le 15 septembre 2003. Vous la trouverez en version originale sur le site Terminal City Gamers. Merci à lui de m'avoir permis de la traduire.

Rick Thornquist: Félicitations pour avoir gagné le Deutscher Spiele Preis (Prix allemand de jeux de société) avec Amun-Re. Cela fait maintenant la 4e fois que vous gagnez ce prestigieux prix. Cela doit être gratifiant de gagner cette récompense ?

Reiner Knizia: Merci. Je suis enchanté. Une récompense est toujours un événement très agréable et motivant. Et je pense que le Deutscher Spiele Preis est une très bonne récompense.

Cependant, pour ne pas me prendre trop au sérieux, les récompenses de jeu ne sont pour le concepteur que l’expression du fait que les joueurs, les gens, aiment vraiment le jeu. Vous savez probablement que je définis ma mission comme « donner du plaisir aux gens ». C'est ma motivation finale et ce pourquoi je conçois des jeux toute la journée et toute l'année.

Je me sens très honoré de parvenir à réaliser ma mission avec Amun-Re. Cela me rends très heureux.

Rick Thornquist: d’où est venu l’idée initiale du jeu ? Comment s’est déroulé le développement du jeu ? Est-ce que les choses se sont mises en place assez rapidement ou y a-il eu une période prolongée de développement ?

Reiner Knizia: Bien, la première question était de savoir si je pourrais vraiment faire un autre jeu égyptien après Tutankhamen, Ra et aussi Scarab Lords. Cependant l’Egypte Ancienne est mon époque historique favorite, alors je me suis autorisé cela aussi longtemps que je pourrais m’assurer que le jeu conçu est suffisement différent des autres, et je crois qu’il l’est.
Comme toujours, beaucoup de mes testeurs ont contribué au développement du jeu, je suis un vampire, et également l’éditeur Hans im Gluck.
Le développement a démarré en 2001 et ce fut vraiment un processus intense. Le plateau, les pyramides, les fermes et les cartes « or » furent là assez tôt, même si leur fonction précise variait continuellement. Initiallement, nous avions une phase de guerre entre les deux royaumes actuels, bien qu’initialement, nous avions trois royaumes : le royaume ancien, le royaume moyen et le nouveau royaume. Une de mes philosophies est de faire un jeu court et de regrouper autant de choix et de plaisir que possible dans un temps court. Ainsi, un royaume a disparu, et comme je ne pouvais intégrer la phase de guerre et ne voulais pas, dans tous les cas, vraiment promouvoir l’aspect guerrier, j’ai omis cette phase. Les cartes actions vinrent plus tard dans le processus, quand nous eûmes besoin d’une troisième dimension pour dépenser les cartes « or ».
Beaucoup de joueurs pensaient le jeu terminé vers la fin 2001. Néanmoins, je sentais que ce n’était pas vraiment le cas et le développement a continué tout 2002 avec des améliorations significatives. Comme beaucoup d’entre vous le savent, Hans Im Gluck est tres rapide pour mettre un jeu sur le marché, et ainsi, il était présent au Nuremberg Toy Fair en février 2003.

Rick Thornquist: quand le jeu fut introduit, il a été bien reçu par les joueurs. Cela a du être gratifiant ?

Reiner Knizia: oui, mais je n’ai vraiment rien à ajouter là. Rick, vous savez probablement que je me cache loin du monde pour me concentrer sur mes projets. Oui, je pourrais lire ou être impliqué dans les chats sur le net, oui, je pourrais répondre à toutes les invitations et être en des lieux différents dans le monde tous les week-end et, oui, je pourrais être émotionnellement impliqué dans les tests et la prospection de récompenses, et, finalement, oui, je pourrais même jouer à quelques jeux. Cependant, j'estime que tout ceci ne contribue pas vraiment à ma mission qui est concevoir d'excellents jeux.
La conception de jeux, je veux dire la bonne conception de jeu prends, vraiment, beaucoup de temps et d’énergie. Ainsi, je mène une vie triste et solitaire dans mon studio, fermant les yeux pour voir différents mondes et les capturer pour les mettre dans mes jeux, tandis que la vraie vie se déroule en dehors. Je suis l’homme le plus heureux du monde.
Il y a tant à faire et si peu de temps.

Rick Thornquist: vous avez aussi gagné le prix du Spiel des Spiele 2003 – le prix du jeu autrichien de l’année pour King Arthur. Nous avons attendu peu de choses sur King arthur, pouvez décrire ce jeu pour nous ? Est-ce uniquement un jeu pour les personnes de langue allemande ou peut-il fonctionner avec celles de langue anglaise ? Pensez-vous voir ces jeux de société additionnés d’informatique devenir plus populaire ?

Reiner Knizia: Je suis extrêmement enthousiaste au sujet de ce premier produit qui utilise une toute nouvelle technologie. Non, je ne parle pas de l’électronique en tant que telle, mais de l’encre conductible qui permet une intégration naturelle et harmonieuse dans un plateau de jeu classique.

J’ai très longtemps dit que l’électronique n’était pas naturelle dans notre monde du jeu de société. Si nous utilisons notre machine à laver ou notre micro-ondes, personne ne pense à l’électronique. Cependant, jusqu'ici, l'électronique n'a pas été naturellement intégrée aux jeux de société. Je ne parle pas du PC ou des jeux sur Internet, je parle des jeux de société que nous jouons avec d'autres autour d'une table. Je pense qu’un jeu est essentiellement une plate-forme pour les gens afin d’avoir un moment stimulant et excitant ensemble. Je crois qu’avec King Arthur et cette nouvelle technologie, nous avons réellement réalisé cette ambition d’enrichir cette expérience par l’ajout d’électronique. Naturellement, tout ceci a été fait avec autour de moi, l'éditeur Ravensburger et beaucoup de testeurs, maintenant vidés de leur sang.

Cependant, ce jeu sera seulement disponible dans la langue allemande en 2003, et comme les presque 40 personnages différents vous parlent et vous défient continuellement partout sur le plateau de jeu, vous devez vraiment être tout à fait à l'aise en allemand ou cela ne fonctionnera pas. D'autres éditions sont projetées dans d’autres langues l'année prochaine.

Le temps finit par apporter à tous ceux qui peuvent attendre.

Après avoir gagné le grand prix du jouet français avec Wapi, le grand prix autrichien avec King Arthur, et maintenant le prix du jeu allemand avec Amun-Re, je suis aussi heureux qu’un homme peut l’être.

Naturellement, le véritable bonheur ne peut seulement être trouvé qu’en nous-mêmes.

Rick Thornquist: Parmi la communauté des joueurs, il y a toujours beaucoup d'excitation quand elle découvre que vous avez un autre gros jeu en travaux. Avez-vous de gros jeux en travaux que nous pouvons attendre avec intérêt?

Reiner Knizia: oui (avec un sourire).

Rick Thornquist: Un jeu de vos jeux qui doit sortir bientôt est Carcassonne : Le Château. Ce fut une petite surprise pour la communauté des joueurs que vous conceviez un jeu de la série « Carcassonne ». Comment est venu l'idée pour Carcassonne: Le château ?

Reiner Knizia: Comme nous le savons tous, Carcassonne est une ville de France. Le jeu originale cependant se jouait à une plus grande échelle que la ville. Par conséquent, j’ai pensé que je devrais réalisé le VRAI jeu « Carcassonne : la ville ». Mon jeu se joue vraiment dans une ville, entourée de murs qui sont utilisés pour marquer les points de façon à ce que le tableau de score soit joliment intégré. Maintenant, Hans im Glück m’a trahi quand ils ont appelé mon jeu “Carcassonne : Le Chateau”… (pour ceux qui ne me connaitraient pas, je devrais probablement dire explicitement que tout cela est dit avec un grand sourire sur le visage).

La conception orignale de Carcassonne est brillante et dans une discussion avec Hans Im Gluck il y a plus de deux ans, nous nous sommes mis d’accord pour utiliser le mécanisme de ce jeu pour développer un jeu indépendant de la famille « Carcassonne ». Ce fut un challenge motivant, et à Essen, en octobre 2003, vous serez en mesure de juger le résultat. J’espère qu’il procurera de la joie à beaucoup d’entre vous.

Rick Thornquist: est ce que vous avez d’autres jeux en préparation et qui sortiront prochainement à attendre avec intérêt ?

Reiner Knizia: oui. Fish eat Fish (Out of the Box) and Flea Circus (R&R Games) viennent juste de sortir aux USA. En octobre, nous aurons High Society (Uberplay) aux USA et le même jeu appeler maintenant Einfach Tierisch (Amigo) en Allemagne. Winning Moves publiera Schatz der Drachen en Allemagne.
Euphrates & Tigris – le jeu PC (Dartmoor) vient juste de sortir, et Samurai – Electronic (Klear) devrait suivre bientôt. Je n’ai pas vu l’intelligence artificielle de ces jeux et je vais devoir prendre un peu de temps pour la vérifier quand je recevrais mais copies.

En outre, il y aura plus de langues dans lesquelles sera édité mon Seigneur des Anneaux - Le Jeu pour Enfants. Enfin, comme nous en avons discuté, le Roi Arthur et Carcassonne - Le Château parachèvent la liste de mes sorties d'automne. Une liste décevante car courte. Je dois vraiment travailler plus dur!

Voilà, nous avons maintenant atteint la fin de cette entrevue. Merci beaucoup, et meilleurs voeux à tous les joueurs.

Traduction par Xavo
Article paru sur La Guilde
Par Xavo - 15 septembre 2003

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(
Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension