Plato N°11 - Novembre 2006



Quoi de notable dans le dernier numéro ?

Le numéro 11 de Plato fait sa couverture sur Eollis, un jeu de Pascal Bernard et Murat Célébi, édité par Hazgaard. Plato s'entretient avec les auteurs et avec les trois créateurs de la société d'édition sur 4 pages. Ce sera l'occasion de connaitre un peu mieux ces personnes dont on parle peu dans notre petit milieu. Une critique d'Eollis en demi-teinte accompagne l'ensemble.

D'autres entretiens sont au menu. Bruno Cathala fait parti de ces individus naturellement sympathiques avec qui on a envie de discuter et il est logiquement interviewé à l'occasion de la sortie de Mr Jack. Vous y découvrirez ses habitudes de travail et ses projets à venir.

Cinq pages sont consacrées aux gérants de boutiques spécialisées et à la période de Noël : une sorte de gros entretiens avec 9 professionnels de la vente. Si l'ensemble est trés intéressant, il faut bien avouer que ces 5 pages de textes sont un peu dures à lire. Elles comportent de nombreuses citations issues d'entretiens, donc un texte peu homogène, et aucun titre, alors que l'auteur aborde plusieurs points spécifiques. Une mise en forme eut facilité la lecture.

Les reportages ne sont pas en reste avec des compte-rendus du Suisse Toy de Berne et du Spiel d'Essen. Le faible nombre de photos (néanmoins je suis sur l'une d'entre elles !) est toujours criant dans la presse papier. Peut-être qu'Essen mériterait plus de pages avec beaucoup de photos, comme le font les magazines de jeux vidéo après l'E3. Le Suisse Toy donne l'impression d'être un mini-Essen Suisse avec beaucoup d'espaces de jeux. L'article m'a donné envie de m'y rendre l'année prochaine.

De nombreuses critiques de jeux plus ou moins approfondies (celle de Mr Jack est limite lisible du fait du fond gris et de la police noire), une double-pages sur les jeux pour enfants et la double-pages critique/tactique consacrée à Funkenschlag sont comme toujours présentes. Vous trouverez en plus dans ce numéro un "p'tit dossier" sur les jeux érotiques riche et agréable à lire.

Terminons par l'édito de Didier Delhez qui suscite l'intérêt comme chaque mois. Je vais me permettre une courte réaction dans cette revue de presse.
Ce mois-ci, le rédac' chef vante une caractéristique du jeu de société par rapport au jeu vidéo, sa faculté à solliciter notre sens du toucher. Il me semble que ce n'est pas tout à fait juste. Les jeux vidéo sollicitent également le toucher : je ne parle pas seulement des périphériques à retour d'effort présent dans presque tous les pads ou volants, mais également lors de l'utilisation des classiques clavier et souris. Croire que tout se passe à l'écran est une erreur : beaucoup de choses se jouent devant l'écran et le sens du toucher y est à l'honneur. Il ne s'agit certes pas du contact avec de belles pièces de bois. Le toucher remplie avec les jeux vidéo des fonctions plus utilitaires : contact avec une touche ou un bouton, dosage de l'effort...etc. Peu de joueurs regardent leurs gestes, il faut pourtant bien qu'ils sachent ce qu'ils font et s'ils l'ont fait. Néanmoins, le toucher n'a pas forcément qu'une dimension "utilitaire". Lorsque certains FPS sont pratiqués en LAN, on pourra aisément voir des joueurs carresser leur souris en promenant les doigts sur les boutons, comme sur une gachette. Le contact avec la souris et le clavier devient pour des joueurs trés expérimentés quasi-symbiotique (ils ont d'ailleurs de meileures performances avec leur équipement propre) et le toucher est à mon avis le vecteur de cette symbiose.
Par Xavo - 22 novembre 2006

1 commentaire

  1. Guillaume 12:09 22.11.2006

    Juste une précision concernant l'article sur Mr Jack : n'ayant malheureusement pu constater la faible lisibilité de la page avant le tirage du magazine, l'article consacré à Mr Jack est en ligne en blanc sur fond noir à l'adresse suivante :
    http://www.plato-magazine.com/images/mesimages/MrJack.pdf

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(
Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension