L'avis de Sébastien D.

De 3 à 5 parties jouées - 2 mai 2010
 
Indispensable
  preview

Est-il possible de sortir en 2010 un jeu de gestion de ressources à la fois innovant et rafraichissant ? Si parfois, on est en droit de se poser cette question, un jeu comme celui-ci rallume avec vigueur notre passion pour ce type de jeu !

L’innovation se présente d’abord sous la forme d’un mécanisme assez simple mais tout aussi efficace : l’orientation de la carte évènement qui vous offre une ressource mais également à vos adversaires. Il arrive souvent que ce soit plus la ligne de faveur et la ressource gagnée qui orientent le choix plutôt que les ressources offertes aux autres mais l’interaction est belle et bien présente.

Le deuxième point fort mécanique du jeu est la gestion des 12 cartes actions avec ce choix cornélien qui consiste à devoir renoncer à une action à chaque tour. Cornélien le choix ? Pas toujours car il est souvent automatique en fonction des éléments déjà acquis. Il n'empêche que ce système entraine des choix bien sympathiques et qu'il a été exploité à fond grâce à des cartes évènements qui l’utilisent à merveille pour amener un peu de frustration à un jeu qui serait trop lisse sans.

Car il faut bien le dire, bien plus que dans les piliers de la terre, ce jeu est très scénarisé et à ce titre, porte très bien le nom d’adaptation de roman. Ludiquement, cela revient à dire que les choix des joueurs sont fortement guidés par les cartes événements tirées en début de tour. Ces évènements peuvent ruiner certaines stratégies, peuvent aider fortement certains joueurs mais participent grandement au plaisir que l’on prend à pratiquer le jeu. Ils obligent les joueurs à ne pas s’enfermer dans certaines stratégies et à se remettre constamment leurs choix en cause. Ils amènent la fraîcheur qui manque dans beaucoup de jeux de gestion.

Ce jeu est donc une très belle réussite à mes yeux même si en tant que fan de Menzel, l’illustrateur, je trouve le plateau légèrement plus fade que d’habitude essentiellement dans les choix de couleurs et dans la gestion des détails (ca reste très beau mais vu les merveilles réalisées avant, on devient exigeant…).

 
  • Les innovations mécaniques
  • Le sentiment de fraîcheur dégagé par le jeu
  • La grande fluidité
  • Le jeu raconte une histoire, c'est une vraie adaptation de livre
 
  • Quelques imprécisions dans les règles
  • Les choix des actions qu'on aimerait parfois plus cornéliens
  • Certaines options moins rentables?

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(
Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension